NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Le père Noel , héritage du monde nordique

le personnage du père Noel est une survivance du Dieu nordique Odin, divinité principale du panthéon de l'Europe du Nord. 

Odin (du vieux norrois Óðinn Wōden en anglo-saxon ou Wotan en vieux haut-allemand) est considéré comme le dieu principal de la mythologie nordique et le chef d'Ásgard.

Il est également considéré comme le patron de la magie, de la poésie, des prophéties, de la guerre et de la chasse. Il est considéré comme étant le principal membre des Ases.

Odin partage la fête de Jul, qui est célébrée le 21 décembre.
Plusieurs parallèles ont été établis entre Odin et le dieu celtique Lug. En effet, les deux sont des dieux intellectuels qui commandent la magie et la poésie. Les deux ont des corbeaux et une lance en tant qu'attributs.

Odin est représenté comme un homme âgé, barbu et borgne. Il est une divinité polymorphe. Il se déplace sur un cheval à huit jambes nommé Sleipnir et il est armé de sa lance Gungnir. Lorsqu'il est dans son palais, la Valhöll, les deux corbeaux Hugin (la pensée) et Munin (la mémoire) lui racontent à l'oreille ce qu'ils ont vu des neuf mondes.

De plus, deux loups, Geri et Freki, restent à ses pieds. Son trône, Hlidskjalf, lui permet de voir tout ce qui existe dans les neuf mondes. 

Le père Noël est vêtu de rouge, symbole de l'élément feu, qui le relie au soleil, (Noël se situant dans la fête du solstice d'hiver,qui représente la jonction entre le règne des ténèbres et la naissance de la lumière, source de vie).

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Anton Francescu Filippini, natu à San Niculao di Moriani u 14 di lugliu 1908, da ceppu anticu isulanu, cultivò , fin' da giovanu a lingua materna: e so prime puésie patriotiche sò di 1924 . Urfanu di guerra à l'età di sei anni, fece parte di u muvimentu autonomista di "A MUVRA ", participendu à a campagna di riscossa spirituale di a Corsica. In 1926, fù segretariu di rédazione di a rivista "L'ALTAGNA", diretta da Prete Dumenicu Carlotti . Dopu i studi à u liceu di Bastia, andò à Roma in 1927,inscrittusi à a facultà di scienze pulitiche, d'adduturò in 1932 cù una tésa, intitulata "Napoléone è Pozzo di Borgo". In Italia fundò e diresse u periudicu "L'IDEA CORSA" è cullaburò à "CORSICA ANTICA E MODERNA ", à "L'ARCHIVIO STORICODI A CORSICA" e à l'impurtanti giurnali è riviste pulitichi è letterari : "IL GIORNALE D'ITALIA","IL PICCOLO","IL TELEGRAFO","LA NOVA ANTOLOGIA","LA RASSEGNA NAZIONALE", "POLITICA". In quist'ultima fùnu pubblicati i primi capituli di un opéra "La quistione Corsa" duv'ell'era studiata l'évoluzione pulitica è spirituale dill'isula dapoi 1729.