NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

[VIDEO] An Alarc'h !

 "An alarc'h " , ( Le Cygne ) chant patriotique breton à la gloire du retour triomphal  en terre bretonne , en 1379 , du futur duc Jean IV , exaltant le combat contre l'envhahisseur français . Un hynme du nationalisme breton contemporain :


 


      Un cygne, un cygne d'outre-mer,
au sommet de la vieille tour du château d'Armor

 

Heureuse nouvelle aux Bretons !
et malédiction rouge aux Français

Heureuse nouvelle aux Bretons !
et malédiction rouge aux Français

Le seigneur Jean est de retour,
il vient défendre son pays

Nous défendre contre les Français,
qui empiètent sur les Bretons

Un cri de joie part,
qui fait trembler le rivage;
L'été revient, le soleil brille;

Le seigneur Jean est un bon compagnon;
il a le pied vif comme l'oeil

Il a sucé le lait d'une Bretonne,
un lait plus sain que du vin vieux
le seigneur Jean est de retour

Tenons bon, Bretons ! tenons bon !

Voudraient-ils savoir, ces français,
si les Bretons sont des manchots ?
Les loups de la basse Bretagne grincent des dents,
en entendant le ban de guerre

En entendant les cris joyeux, ils hurlent :
à l'odeur de l'ennemi, ils hurlent de joie.

On verra bientôt, dans les chemins,
le sang couler comme de l'eau;

On verra plus de tronçons de lances éparpillés
qu'il n'y a de rameaux sur la terre, après l'ouragan;
Et plus de têtes de morts
qu'il n'y en a dans les ossuaires du pays.
Là où les Français tomberont, ils resteront couchés
jusqu'au jour du jugement

Jusqu'au jour où ils seront jugés et châtiés
avec le Traitre qui commande l'attaque

L'égout des arbres sera l'eau bénite
qui arrosera son tombeau !



ni merci, ni trêve ! sang pour sang

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Guillaume Faye est l'un de ces intellectuels-prophètes qui depuis des décennies déjà pensent l'effondrement du monde moderne et des sociétés occidentales et proposent des armes à la fois idéologiques et concrètes, susceptibles d'assurer la survie et le renouveau du monde européen. Il défend aujourd'hui le concept d'« Eurosibérie », qu'il définit comme « l’espace destinal des peuples européens enfin regroupés de l’Atlantique au Pacifique, scellant l’alliance historique de l’Europe péninsulaire, de l’Europe centrale et de la Russie ». Il s’agit, dans son esprit, d’une « forteresse commune, la maison commune, l’extension maximale et l’expression naturelle de la notion d’' Empire européen .Alors, demain, de la rade de Brest à celle de Port-Arthur, de nos îles gelées de l’Arctique au soleil victorieux de la Crète, de la lande à la steppe et des fjords au maquis, cent nations libres et unies, regroupées en Empire, pourront peut-être s’octroyer ce que Tacite nommait le Règne de la Terre, Orbis Terræ Regnum ». La tournure prise actuellement par les évènements en Europe se révèle une démonstration sans équivoque de la pertinence des thèses et conceptions développées dans "L'Archéofuturisme".: Les peuples de l'Est du continent ( Pologne, Hongrie, Slovaquie, etc..), moins gangrénés par le libéralisme et l'humanisme, moins modernes que ceux de l'Ouest, résistent mieux à la "stratégie du Choc" que constitue "l'opération migrants" mise en œuvre par l'axe atlantiste. Ces sociétés, demeurées dans une large mesure traditionnelles et organiques malgré des décennies de communisme, sont encore capables de secréter des anti-corps face au SIDA mental véhiculé par l'Occident.