NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

14/07 : A chi campa in a mimoria un more mai

14-07-2013

 

        Un eranu tanti numerosi stu 14 di lugliu, i patriotti corsi à u cunventu San Antone di a  Casabianca, induve Pasquale Paoli fù elettu "generale di a Nazione" u 15 di lugliu 1755. Anu sventulatu quantunque parechje  bandere, piazzate da militanti di l'associu "Ponte Novu" sempre mubilizzati per a mimoria di u nostru populu.

  Per Francè Neviani, di u scagnu di l'associu," tocc'a noi tutti à fà campa a mimoria. U 14 di lugliu hè una festa Naziunale Corsa ! "

 

Per 2014, si spera chi sera mess'in ballu una vera cumemurazione in giru à s'impurtantissima stonda di a nostra storia.

 

a Squadra

 

1013451_550601548310575_1938582999_n.jpg

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Olier Mordrel ( 1901-1985 ) est l'une des figures historiques du nationalisme breton, engagé dès les années 1920 dans la lutte d'émancipation de son peuple. Publié en 1975, l'ouvrage "La Voie Bretonne " dénonce la contamination de l'EMSAV,( le mouvement national breton) par des doctrines cosmopolites marxisantes directement inspirées par la gauche française à partir de la fin des années 1960. Mordrel décrit et analyse cette subversion qu'il considère comme "télécommandée", visant à briser la tradition spirituelle et intellectuelle de l'EMSAV; Les mouvances gauchistes, maoïstes, autogestionnaires, qui tendent à s'imposer à cette époque développent des idéologies et des pratiques contredisant radicalement l'être-au-monde breton et l'histoire du courant national lui-même. Mais aujourd'hui, l'EMSAV , porté par une nouvelle génération de militants authentiquement nationalistes, tend à revenir à "La Voie Bretonne" et reprendre le cours de l'histoire. Le flambeau est transmis et la voix d'Olier Mordrel résonne de nouveau dans le c½ur des franges les plus conscientes du peuple breton.