NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Ritratti, Mimùria, Anima Corsa...

13-05-2013

 Militant de longue date au sein de la mouvance nationale, Jean Louis Moracchini est à l'origine d'une initiative visant à un travail de mémoire à travers la photographie. "Bastia tempi fà" est une page facebook dédiée à la collecte de clichés anciens et de cartes postales figurant les différents quartiers de la ville.A l'heure où certaines zones sont purement et simplement vouées à la destruction ( Puntettu ) , il apparaissait important à Jean Louis Moracchini et ses amis de faire appréhender aux bastiais ce qu'était l'âme de leur ville, sa vie communautaire et sa culture .

     Le succès de cette entreprise de collecte de photographies a décidé ses initiateurs à l'étendre à l'ensemble de la Corse. La création d'une association " Ricordi  di tempi e locu " fut décidée et un livre-évènement, fruit de ce travail, sortira d'ici quelques mois .

 

  http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/16/120416100836799401.jpg

 

 

La démarche de Jean Louis Moracchini, bien qu'empreinte d'une certaine nostalgie, n'en demeure pas moins porteuse d'une vision d'avenir.Car l'âme et 'l'esse corsu" que traduisent ces centaines de clichés rassemblés,ne constituent pas un vestige du passé mais bien le seul avenir possible pour notre peuple, loin des mirages mortifères du monde moderne .

 

 

Pour participer à la belle aventure de "Ricordi tempi e locu" contacter les pages suivantes :

 

  https://www.facebook.com/BASTIAEBICAFA?ref=hl

 

  https://www.facebook.com/home.php#!/media/set/?set=o.184176328389965&type=1

 

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-prn1/c66.66.828.828/s160x160/603995_198173200318201_1691222904_n.jpg

Ghjuvan Lavighju Moracchini, un militant au service de la mémoire

 

 A Squadra

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Depuis les années 1960, les choix en matière de politique étrangère états-unienne ont conduit à la mise en uvre d'activités criminelles, et à leur dissimulation, tantôt partielle parfois totale. Dans ses précédents essais, Peter Dale SCOTT a témoigné de l'implication de la CIA dans de graves exactions, dont différents coups d'État, ou dans la mise en place d'une véritable géopolitique de la drogue et des guerres qu'elle permet de financer. Il sonde ici la manière dont les décisions, irrationnelles (voire paranoïaques) et à courte vue, prises par les Présidents américains depuis Nixon ont engendré une plus grande insécurité dans le monde, notamment en renforçant les réseaux terroristes responsables des attentats de 2001.