NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

14 di Lugliu, FESTA NAZIUNALE CORSA !

14-07-2015
U 14 di lugliu 1755, Pasquale Paoli fù elettu "Capigenerale di a Nazione Corsa " è "Generale di u Reame di Corsica" da a Cunsulta di u cunventu San Antone di A Casabianca. L'indipendenza fù pruclamata u 15, e u "babbu di a patria " incaricatu di scrive una custituzione. Vint'anni nanzu, in 1735 ( Cunsulta d'Orezza ), a Corsica s'era piazzata sott'a prutezzione di a Vergine Maria, adduttantu cume innu naziunale u cantu riligiosu " Dìu vi Salve Regina". E stu 15 di lugliu 1755, dopu seculi d'oppressione è di resistenza populare, nascia, cun l'aiutu di Dìu, un statu corsu suvranu. Figlioli di sta terra innaquata di lacrime e assuata di tanti sacrifizii, i patriotti si sò accolti una volta di più in stu locu storicu è sacru per fà campà a mimoria è cresce a speranza d'un avvene libaru è naziunale.

Commémorer Aleria

21-08-2014
Ce vendredi 22 août sera inaugurée à Aléria une stèle commémorative des évènements dramatiques d'août 1975. Organisée par une association présidée par Edmond Simeoni, cette cérémonie a pour but principal affiché "d'exorciser la violence" , de rappeler la persistance de la question politique corse et de mettre en accusation l'attitude de fermeture de l'état français, près de quarante ans après les faits. Le courant autonomodéré entend surtout par cette initiative replacer Aleria dans la perspective qui fut et reste la sienne : celle d'une autonomie de gestion s'intégrant dans le cadre de la République Française et aujourd'hui de l'Union Européenne, acceptant de fait les valeurs et l'idéologie régissant ces institutions. Aleria ne serait qu'une sorte "d'accident" , destiné à obliger la République Française à appliquer ses principes en Corse comme dans les autres régions de l'hexagone.

Pemière guerre mondiale: les Corses sacrifiés

10-08-2014
comme tous les ans , se succèdent un peu partout dans le monde les commémorations du centenaire du début de la première guerre mondiale. Le président de la République française François "Flamby" Hollande tente, par la multiplication de discours se voulant solennels, de conjurer le rejet massif dont il est l'objet du fait de sa soumission intégrale aux diktats du monde de la finance, qu'il désignait lors de sa campagne électorale comme son ennemie. " l'Europe ne doit jamais être fatiguée de la paix " a-t-il ainsi martelé à Liège ...quelques jours après avoir officiellement cautionné le bombardement de Gaza. Ces pantalonnades bien françaises ne doivent pas faire oublier la tragédie que constitua ce conflit pour le peuple Corse: près de 60 000 mobilisés sur l'ile, suite à un décret spécial prescrivant l'incorporation des pères de famille de plus de trois enfants, entre 10 000 et 20 000 tués selon les sources, des dizaines de milliers de mutilés et une Corse littéralement vidée de ses forces vives.

Aux sources du renouveau national !

08-05-2014
En ce jour de commémoration des martyrs de la nation Corse tombés en 1769 à la bataille de Ponte Novu , il convient plus que jamais d'associer à ces glorieux ancêtres, le souvenir de ceux qui les premiers permirent le renouveau de l'esprit national Corse et la transmission d'une mémoire collective au sein notre peuple. Les initiateurs du premier "riacquistu" s'imposèrent comme des acteurs politiques revendicatifs à part entière au cours des années 20-30 , au sortir de la première guerre mondiale au cours de laquelle la République Française saignera notre peuple pour la défense de ses intêrets commerciaux et coloniaux. A cette politique génocidaire s'ajouteront et se succèderont les entreprises d'éradication de notre langue, de notre culture et la mise en place des conditions d'un exil massif des forces vives de notre peuple. Les décennies ont passé mais les" valeurs de la République" demeurent le fondement idéologique d'une politique dont le but n'a en réalité jamais varié, justifiant aujourd'hui la colonisation de peuplement et la marginalisation des Corses sur leur terre.

L'8 di dicembre ,festa naziunale corsa

12-06-2013
« L’année 1735 est une année importante pour la Corse et les Corses. La Corse se voit doter pour la première fois d’une constitution alors qu’elle était jusque là sous occupation génoise. Il faut se rappeler qu’à l’époque les plus grandes puissances étaient régies par des monarques de droit divin où tout principe de souveraineté nationale était nié. Le 30 janvier de cette année 1735, au Convent Sant’Antone di a Casabianca, est votée la première Constitution de la Nation Corse, et l’indépendance proclamée.

PETRU ROCCA, éveilleur de Peuple

07-11-2013
Né en 1887 à Vico, Petru Rocca fut l'un des principaux acteurs du "primu riacquistu" auquel il donnera trés rapidement une orientation politique. Soldat courageux, blessé à plusieurs reprises lors de la Première guerre mondiale, il sera fait chevalier de la Légion d'Honneur. Le sacrifice de dizaines de milliers de Corses sur l'autel des interêts colonialistes de la République Française, la politique d'abandon, de mépris et d'acculturation forcée menée sur l'ile seront à l'origine de l'éveil de sa conscience nationale.

Storia : a battaglia di a torre di Nonza

05-10-2013
21 d'aostu 2013. Ritornu nant'un pezzu di storia nustrale . A battaglia di Nonza ( 1768 ) è l'iruismu di i Naziunali Corsi di fronte à l'invasori francesi cuntati da Diunisiu Luciani . O Corsu, un ti scurda di a to storia !

14/07 : A chi campa in a mimoria un more mai

14-07-2013
Un eranu tanti numerosi stu 14 di lugliu, i patriotti corsi à u cunventu San Antone di a Casabianca, induve Pasquale Paoli fù elettu "generale di a Nazione" u 15 di lugliu 1755. Anu sventulatu quantunque parechje bandere, piazzate da militanti di l'associu "Ponte Novu" sempre mubilizzati per a mimoria di u nostru populu. Per Francè Neviani, di u scagnu di l'associu," tocc'a noi tutti à fà campa a mimoria. U 14 di lugliu hè una festa Naziunale Corsa ! "

Ritratti, Mimùria, Anima Corsa...

13-05-2013
Militant de longue date au sein de la mouvance nationale, Jean Louis Moracchini est à l'origine d'une initiative visant à un travail de mémoire à travers la photographie. "Bastia tempi fà" est une page facebook dédiée à la collecte de clichés anciens et de cartes postales figurant les différents quartiers de la ville.A l'heure où certaines zones sont purement et simplement vouées à la destruction ( Puntettu ) , il apparaissait important à Jean Louis Moracchini et ses amis de faire appréhender aux bastiais ce qu'était l'âme de leur ville, sa vie communautaire et sa culture .

SANTU CASANOVA IN PONTE NOVU

08-05-2013
Discorsu di u scrittore e pueta Santu Casanova davanti a a Croce di u Ricordu in Ponte Novu. Aostu 1925 Cari fratelli, A croce di Cristu ch 'ha guidatu l'apostuli in le strade piu ardue e pulvarose, s'alza dopu 150 anni, nantu stu locu infaustu, tistimone di e scena piu cruda e lagrimosa d'a nostra storia, scritte in parolle rosse. Durante sta funzione santa e pia, l'ombra sirena e venerata di Pasquale Paoli si stende sopra i monti cirnei, cume l'acula di Nabulione sopra u mondu.
Page(s) - 1 - 2 - 3

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Les reflexions et propositions de la Ghjustificazione ont été élaborées et rédigées au fil du temps dans la perspective de la mise en place de l'Assemblée Nationale Provisoire. A Ghjustificazione di l'indipendenza peut aider à une reflexion collective qui doit impliquer les couches les plus larges du peuple Corse.