NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

FLNC "22 octobre" : fin des hostilités

05-05-2016
40 ans quasiment jour pour jour après l'émergence officielle du Fronte di Liberazione Naziunale di a Corsica ( mai 1976 ), la dernière structure clandestine armée se revendiquant du sigle et -plus ou moins- de l'esprit originel, annonçait la cessation de ses activités militaires lors d'une conférence de presse nocturne donnée dans la nuit du 3 mai dernier. Le FLNC dit du "22 octobre" ne dépose toutefois pas les armes, par principe, n'envisageant son auto-dissolution qu'au terme d'un véritable processus de résolution de la question corse. Mais de fait, cette organisation n'avait plus revendiqué d'actions depuis 2007, après 250 attentats. Une page de la lutte pour l'existence, la dignité et la liberté de notre peuple se tourne donc ,définitivement sans doute, mais la lutte elle-même, fondement de l'existence, de la dignité et la liberté, ne cesse jamais. Aujourd'hui, le combat pour l'amnistie et la libération des derniers prisonniers politiques et recherchés relevant de la clandestinité armée fait consensus au sein de la société corse. Du FLNC 22/10 restera dans la mémoire collective le juvénile visage de Lisandru Vincenti, martyr de la Nation corse, tombé au champ d'honneur à l'age de 26 ans.

L'originalité de la Constitution Corse

17-01-2016
Ce samedi 16 janvier, le mouvement Corsica Cristiana organisait une conférence de haute tenue autour du thème "l'originalité de la constitution corse" du XVIIIe siècle, qui régira la nation indépendante dirigée par Pasquale Paoli. Durant près d'une heure trente, MMe Marie Thérèse Avon Soletti, maitre de conférence HDR à l'université Jean Monnet de Saint Etienne, à détaillé et explicité devant un auditoire captivé, les origines, principes et filiations philosophiques aboutissant à l'élaboration puis de l'application par notre peuple d'une pensée politique issue de son être profond. Une démarche salutaire à l'heure de la manipulation par certains idéologues du personnage et du mythe Paoli, visant à faire du babbu di a Patria un précurseur du mondialisme et de la pensée dominante actuelle. L'axiome Paoli "Homme des Lumières" relève aujourd'hui du lieu commun par la magie propagandiste de forces se réclamant elles-mêmes de ce courant philosophique dominant en Europe depuis deux siècles et monopolisant la parole publique.
Page(s) - 1

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Né le 16 juin 1956, Ghjuvan'Michele Rossi entre tout jeune en politique . Il a 17 ans à peine lorsqu'il adhère , en 1973 au P.P.C. ( Partitu di u Populu Corsu ) . En mai 1976 , il participe à la création du F.L.N.C. .En 1985 il est promu membre de l'exécutif de la C.C.N. ( Cunsulta di i Cumitati Naziunalisti ). Son engagement militant lui vaut une longue série d'interpellations , d'inculpations , d'arrestations . En l'espace d'une décennie , de 1983 à 1993 , il passe sept ans en prison où il poursuit ses universités . Titulaire d'une licence en droit obtenue en 1979 à Nice , il prépare et passe , avec brio , une licence d'histoire au centre penitentiaire de Melun puis entreprend des études de sociologie à la centrale de Poissy .