NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Jeet Kune Do in Corsica !

20-09-2015

De plus en plus nombreux sont les jeunes Corses qui plusieurs fois par semaine, se retrouvent sur les rings et les tatamis pour pratiquer arts martiaux, sports de combat et méthodes d'autodéfense. Dans un contexte de plus en plus trouble lié à une certaine "banlieurisation" des comportements et des modèles sociétaux, renforcer son corps et son mental, savoir encaisser et rendre les coups, développer l'esprit combatif qui traditionnellement caractérise notre peuple sont désormais perçus comme une nécessité, au-delà de l'aspect sportif et des bienfaits pour la santé que l'on peut retirer de ces pratiques.

Le Jeet Kune Do ( "Voie du poing qui intercepte" ) est un art martial élaboré dans les années 60 par le célèbre Bruce Lee, qui plus de quarante ans après sa mort, demeure un modèle pour des millions de jeunes et moins jeunes de part le monde.

Le Jeet Kune Do est une pratique martiale en rupture avec les formes dogmatiques et rigides des arts martiaux dits "traditionnels". Il comprend un ensemble de principes dynamiques incluant des éléments issus de diverses disciplines et dédiés à l'efficacité en combat réel. Celle-ci est liée aux qualités propres du combattant et la pratique est de fait évolutive, favorisant la recherche et l'expérimentation. L'axe principal du JKD est "d'intercepter les mouvements de l'adversaire avant qu'il ne vous touche, arriver premier en partant second", avec l'objectif d'une réponse "en un seul temps", la plus simple possible, causant un maximum de dommages aux adversaires avec un minimum de mouvements. L'une des devises de cet art martial est "n'avoir aucune limitation comme limitation"...

Le Jeet Kune Do priorise le développement physique ( explosivité, rapidité, puissance de frappe ), l'autodéfense et le combat "réel et total". Sa pratique exige rigueur et endurance, elle favorise la confiance en soi, la maitrise des émotions et la capacité d'intervention en situation de violence urbaine ou d'agression.

Le Jeet Kune Do est enseigné au sein du JKD BASTIA ( COSEC du Fangu ) le mardi soir à partir de 22h , le jeudi soir ( 18h) et le samedi matin ( 10h ) .


A Squadra




Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

En 2008,une crise financière profonde se déclenche aux États-Unis, puis s’étend rapidement au reste du monde. Elle trouve son origine immédiate dans une surchauffe de l’endettement privé. Pour sauver les banques et les compagnies d’assurances, les États empruntent à leur tour. En 2011, la crise de la dette privée s’est muée en crise de la dette publique. Les marchés financiers attaquent les États les plus faibles. La Grèce est la première touchée, suivie par le Portugal et l’Espagne, en attendant l’Italie et la France. Aujourd’hui, tout le monde pilote à vue. Le système financier international vacille sur ses bases, l’euro semble au bord de l’implosion. La dette ne cesse d’augmenter, doublée de déficits d’une ampleur encore jamais vue. Les estimations contradictoires des experts s’ajoutent à l’impuissance des politiques. Est-ce la fin annoncée du système de l’argent ? La lecture et les diagnostics proposés par Alain de Benoist suscitent maintes réflexions quant au rôle de l'Argent et la place des questions liées à la Monnaie dans la perspective d'une Révolution Conservatrice restaurant la dignité du monde Européen et sa vocation à l'Empire Universel, mais aussi d'un développement auto-centré des Peuples-Patries qui la composent. La restauration d'une société "en ordre" dans l'espace européen implique donc celle des conceptions encadrant strictement la sphère liée à l'Argent, suivant les préceptes de la Tradition Catholique ( condamnation du culte de la richesse, prohibition de l'usure ) ainsi que la redéfinition de l'euro comme instrument de Souveraineté de l'Europe-Puissance.