NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Rencontre avec SOM Catalans !

28-10-2014
Après l’échec du référendum pour l'indépendance de l’Écosse en septembre dernier, c'est au tour de la Catalogne de se prononcer pour son indépendance. Malgré l'annulation du référendum du 9 novembre, la volonté d'émancipation est toujours aussi forte. CPN est parti à la rencontre de SOM Catalans ( nous sommes Catalans ), mouvement indépendantiste Catalan défendant l'identité Catalane, sur une ligne sociale et nationale contre le néolibéralisme et la dictature des banques.



- Pour commencer, pouvez vous présenter votre mouvement ?

Alors que l' état Espagnol prone  l'assimilation et la négation de l'existence de la Catalogne, SOM Catalans défend l'indépendance de la Catalogne comme seule voie politique pour assurer la survie du Peuple Catalan.

SOM Catalans est opposé à l'immigration extra-européenne qui menace de défigurer l'identité charnelle de notre pays. Les Catalans pourraient devenir une minorité démographique en Catalogne, et nous ne pouvons pas le permettre.

SOM Catalans défend l'idée d'un front économique et social face aux diktats des banques et du néolibéralisme.
SOM Catalans défend la véritable Europe, celle qui s'oppose au néolibéralisme et à l'Union Européenne .

Voilà pourquoi nous avons décidé de fonder SOM Catalans, premier mouvement identitaire indépendantiste, social et Européen en Catalogne.



- Quels sont aujourd'hui vos principales revendications et comment sont-elles perçus dans la population catalane?

Très bien ! Nous sommes ravis de l'accueil réservé à nos idées par la population. La Catalogne a besoin plus que jamais d'une force comme SOM Catalans.

Nous construisons un parti dont nous savons qu'il peut remporter de grands succès électoraux à moyen terme. Notre premier objectif étant les élections de 2015 puis les élections au parlement Catalan.

Après 2015,  nous allons présenter plusieurs candidats ainsi que notre présidente Ester Gallego à Vic, une ville historiquement nationaliste en Catalogne, où l'impact de l'immigration est très problématique du point de vue économique et sécuritaire.

- Le mouvement pour l'indépendance de la Catalogne semble contenir divers courants idéologiques. Quelles sont vos relations avec les autres mouvements ? Et quelles relations avez-vous avec la Catalogne-nord sous domination française ?


En effet, il existe plusieurs courants idéologiques au sein du mouvement pour l'indépendance de la Catalogne. Mais ils ont aujourd'hui tous mis de coté leurs différences pour parvenir à l'objectif principal commun : l'Indépendance.
Un point intéressant, la plupart de nos partisans et militants viennent des mouvements indépendantistes de gauche.

SOM Catalans entretient des relations très étroites avec des militants et des groupes nationalistes dans le Nord de la Catalogne. Dans un proche avenir, nous aurons des réunions avec ces groupes afin d'organiser des actions communes.


- Le référendum pour l'indépendance semble être annulé. Pouvez-vous expliquer les causes et les solutions que vous préconisez ?

Le gouvernement Espagnol interdit purement et simplement le référendum du 9 novembre, ceci est la seule chose proposée par l'Espagne en Catalogne !
Quoi qu'il en soit, Le 9 Novembre la Catalogne tiendra un référendum d'un autre type, mais suffisant pour montrer à l'Europe que le Peuple Catalan soutient clairement l'idée d'indépendance. La prochaine étape pourrait être de tenir des élections catalanes, avec une "liste nationale", remportant 60 à 70% des sièges au Parlement, puis, d'y proclamer l'indépendance.
Une chose est claire, si un peuple comme les Catalans veut l'indépendance, rien ne peut l'arrêter. La Catalogne sera indépendante; la seule question est de savoir quand.

Merci beaucoup pour votre entrevue, sincères salutations à l' équipe de Corsica Patria Nostra !

Pour l´ Europe aux cent drapeaux !

Le site de SOM Catalans : http://www.somcat.cat/

Lire aussi :

SOM CATALANS en congrès

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

En 2008,une crise financière profonde se déclenche aux États-Unis, puis s’étend rapidement au reste du monde. Elle trouve son origine immédiate dans une surchauffe de l’endettement privé. Pour sauver les banques et les compagnies d’assurances, les États empruntent à leur tour. En 2011, la crise de la dette privée s’est muée en crise de la dette publique. Les marchés financiers attaquent les États les plus faibles. La Grèce est la première touchée, suivie par le Portugal et l’Espagne, en attendant l’Italie et la France. Aujourd’hui, tout le monde pilote à vue. Le système financier international vacille sur ses bases, l’euro semble au bord de l’implosion. La dette ne cesse d’augmenter, doublée de déficits d’une ampleur encore jamais vue. Les estimations contradictoires des experts s’ajoutent à l’impuissance des politiques. Est-ce la fin annoncée du système de l’argent ? La lecture et les diagnostics proposés par Alain de Benoist suscitent maintes réflexions quant au rôle de l'Argent et la place des questions liées à la Monnaie dans la perspective d'une Révolution Conservatrice restaurant la dignité du monde Européen et sa vocation à l'Empire Universel, mais aussi d'un développement auto-centré des Peuples-Patries qui la composent. La restauration d'une société "en ordre" dans l'espace européen implique donc celle des conceptions encadrant strictement la sphère liée à l'Argent, suivant les préceptes de la Tradition Catholique ( condamnation du culte de la richesse, prohibition de l'usure ) ainsi que la redéfinition de l'euro comme instrument de Souveraineté de l'Europe-Puissance.