NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

IN MEMORIAM TOUSSAINT LUCIANI

07-02-2018

C'est avec tristesse que nous apprenons le décès à l'âge de 79 ans de Mr Toussaint Luciani, ancien maire de Moca Croce, conseiller général du canton de Petreto Bicchisano, conseiller territorial dès 1982 et remarqué par François Mitterrand. Tous les néomuvristes s'inclinent devant un des héros de l'anti-gaullisme mais aussi devant le polytechnicien.
 En effet, depuis l’éviction des territoriales de Pierre Chaubon par Orsucci, la Corse ne dispose plus de technicien de valeur au moment où elle en a le plus besoin. Au fil des décennies, la quantité des élus à prévalu sur leur qualité. Il y a peu d'hommes politiques corses contemporains que nous pourrions appeler "nos pères spirituels" . Toussaint Luciani en a fait partie; parce qu’au sein de cette petite Nation, il était un des rares à avoir une vision d’État alors que ses successeurs n'ont qu'une conscience de tribus, voire de meutes. Nous lui rendrons un dernier hommage sur sa tombe jeudi à 15h. Certains doivent se sentir à peine plus soulagés car malgré sa longue maladie, son ombre à plané au dessus de chaque scrutin.

Comme on le chantait au sujet de Napoléon: "Et même mort, il les faisait trembler encore."

A SQUADRA

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Anton Francescu Filippini, natu à San Niculao di Moriani u 14 di lugliu 1908, da ceppu anticu isulanu, cultivò , fin' da giovanu a lingua materna: e so prime puésie patriotiche sò di 1924 . Urfanu di guerra à l'età di sei anni, fece parte di u muvimentu autonomista di "A MUVRA ", participendu à a campagna di riscossa spirituale di a Corsica. In 1926, fù segretariu di rédazione di a rivista "L'ALTAGNA", diretta da Prete Dumenicu Carlotti . Dopu i studi à u liceu di Bastia, andò à Roma in 1927,inscrittusi à a facultà di scienze pulitiche, d'adduturò in 1932 cù una tésa, intitulata "Napoléone è Pozzo di Borgo". In Italia fundò e diresse u periudicu "L'IDEA CORSA" è cullaburò à "CORSICA ANTICA E MODERNA ", à "L'ARCHIVIO STORICODI A CORSICA" e à l'impurtanti giurnali è riviste pulitichi è letterari : "IL GIORNALE D'ITALIA","IL PICCOLO","IL TELEGRAFO","LA NOVA ANTOLOGIA","LA RASSEGNA NAZIONALE", "POLITICA". In quist'ultima fùnu pubblicati i primi capituli di un opéra "La quistione Corsa" duv'ell'era studiata l'évoluzione pulitica è spirituale dill'isula dapoi 1729.