NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

IN MEMORIAM TOUSSAINT LUCIANI

07-02-2018

C'est avec tristesse que nous apprenons le décès à l'âge de 79 ans de Mr Toussaint Luciani, ancien maire de Moca Croce, conseiller général du canton de Petreto Bicchisano, conseiller territorial dès 1982 et remarqué par François Mitterrand. Tous les néomuvristes s'inclinent devant un des héros de l'anti-gaullisme mais aussi devant le polytechnicien.
 En effet, depuis l’éviction des territoriales de Pierre Chaubon par Orsucci, la Corse ne dispose plus de technicien de valeur au moment où elle en a le plus besoin. Au fil des décennies, la quantité des élus à prévalu sur leur qualité. Il y a peu d'hommes politiques corses contemporains que nous pourrions appeler "nos pères spirituels" . Toussaint Luciani en a fait partie; parce qu’au sein de cette petite Nation, il était un des rares à avoir une vision d’État alors que ses successeurs n'ont qu'une conscience de tribus, voire de meutes. Nous lui rendrons un dernier hommage sur sa tombe jeudi à 15h. Certains doivent se sentir à peine plus soulagés car malgré sa longue maladie, son ombre à plané au dessus de chaque scrutin.

Comme on le chantait au sujet de Napoléon: "Et même mort, il les faisait trembler encore."

A SQUADRA

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Figure archétypique de l'intellectuel-militant, animateur à Rome de l'institut d'études métapolitiques Polaris, Gabriele Adinolfi est l'une des principales personnalités du courant traditionaliste-révolutionnaire européen actuel. Dans ce petit ouvrage à vocation pédagogique de 80 pages, initialement édité en Italie, Adinolfi part du constat que dans le monde globalisé actuel, seul l'avènement d'une Europe forte et unie peut avoir la force nécessaire pour faire face aux différents blocs de puissance ( USA, Chine, pays émergents etc..). Cette Europe de nature Impériale est conçue comme Mythe, Nécessité, Identité et Alternative. L'auteur met en lumière les pièges que constituent l'eurosepticisme, le stato-nationalisme, un certain populisme invertébré, parfois instrumentalisés voire suscités par les ennemis historiques de la civilisation Européenne ( City londonienne etc ..). Le principal de ces pièges étant l'antigermanisme viscéral véhiculé par des anti-élites "occidentalistes" conscientes qu'un réveil de l'Allemagne porterait un coup fatal à leur domination. L'Union Européenne est certes définie comme un simple instrument institutionnel aux mains de cartels bancaires, loges, lobbys et réseaux agissant sous étroit contrôle des structures de pouvoirs atlantistes, mais ni plus ni moins que les états nations ou les institutions locales ( France hollando-sarkozyste , Italie de Renzi..).