NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

juillet 2007, L'APPEL DE LA

17-10-2011
A muzioni di a Ghjuventu Indipendentista, un hè micca solu un discorsu, mà una chjama à a mubilisazioni pà tutt'i ghjovanni Corsi bramosi d'impulsà un cambiamentu, è di luttà pà u riacquistu di i nosci diritti è di u nosciu casali storicu... L'APPEL DE LA "GHJUVENTU" : Nous,lycéens,étudiants,travailleurs,héritiers d'une identité,d'une culture,d'un peuple,d'une terre,d'une nation et de son histoire,enfants du peuple Corse,prenons enfin la parole. Avant tout,il convient de préciser que notre démarche s'inscrit dans la lutte humaniste de libération sociale et nationale.

Lutte ouvrière à Bastia

01-10-2011
Ce mercredi 28 septembre, l'organisation trotskyste française Lutte Ouvrière organisait un meeting à Bastia. Une cinquantaine de personnes avait répondu présent pour écouter Nathalie Arthaud, la candidate LO aux présidentielles. Celle-ci , devant la presse puis le public égrena le programme de son organisation : interdiction des licenciements, contrôle des entreprises par la population, expropriation des banquiers etc. Un discours radical et carré, développé par une organisation rigoureuse et disciplinée. Un discours tenu à Bastia mais qui aurait pu l'être n'importe ou en Gaule. Pour LO en effet, la question politique corse n'existe pas tout simplement.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Il y a quelques jours sortait en librairie le livre d'Alain Mosconi intitulé "Dans la sillage de la lutte" et préfacé par l'ancien candidat mondialiste à la présidence de la République Française Olivier Besancenot . Destiné à impulser sa campagne pour l'accession à la direction du STC en juin 2014, l'ouvrage retrace l'histoire et les dessous de l'affaire du navire Pascal Paoli "rendu à son légitime propriétaire, le peuple Corse" , en septembre 2005. Une action syndicale spectaculaire restée dans la mémoire collective comme un grand moment de mobilisation, d'unité et de lutte contre un sytème qui montra à cette occasion son vrai visage :des politiciens véreux et des parasites financiers, une République bananière de France et une classe politique insulaire humiliée, des médias aux ordres, l'armée contre les travailleurs etc...