NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Corsica Sardegna , sulidarità è Fratellanza

10-03-2014

  Une délégation du "Comitatu di sulidarità Corsica Sardegna" , emmenée par Ghjuvan Andria Culioli était à Olbia dans le nord de la Sardaigne du 7 au 9 mars dernier pour remettre aux sinistrés des terribles inondations du 18 novembre 2013 , des fonds récoltés lors de collectes et soirées organisés par le comité et l'association des commerçants de Bunifaziu. Ils y ont été reçus par les "liberi volontari di a piazza di Spagna" un des groupes encore actifs dans l'aide aux populations sinistrées, qui a selectionné les familles les plus en difficultés ou peu aidées localement, pour bénéficier de la solidarité corse.La rencontre était organisée par Mr Massimu Campus,un militant infatigable au service du peuple sarde. Quatre mois après la tempête, des centaines de familles vivent toujours dans des conditions précaires,voire toujours sans-abris. Des victimes dignes, mais parfois scandalisées par les curieuses  pratiques de certaines associations "humanitaires". Telles cette officine internationalement connue qui proposa de PRÊTER le fruit de collectes d'argent, que les sinistrés devaient ensuite  rembourser avec un taux d'interêt de 3% .

Loin, très loin de ce charity-business, Ghjuvan Andria Culioli et ses amis, incarnent par leur engagement et leur dévouement, les valeurs  qui plus que jamais, cimentent la fraternité et le destin commun de nos deux peuples .

 

 

a Squadra  

 

lire aussi :

Corsica-Sardegna : a Sulidarità in Bunifaziu

Civilisation et barbarie

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Pierre Poggioli , responsable du F.L.N.C. de 1977 à 1988, élu à l' Assemblée de Corse de 1984 à 1998 , est l'une des figures marquantes de la contestation corse . Opposant farouche à la dérive mafieuse , il a été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat en 1994 . Artisan de la réconciliation entre nationalistes , mais revendiquant la necessité d'un discours critique , il est aujourd'hui l'un des rares dirigeants historiques du F.L.N.C. encore présent sur la scène politique publique .