NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Alep libérée, victoire de la Civilisation !

18-12-2016

 Une délégation de nos camarades de Sangue Corsu était présente ce 17 décembre à Saint Denis à l'invitation du Rassemblement pour la Syrie, pour célébrer la libération d'Alep par l'Armée Arabe Syrienne appuyée par les forces spéciales russes et iraniennes. Les patriotes Corses ont salué comme il se devait cette victoire et offert à Mr Omran Al Khatib, président du Rassemblement pour la Syrie, un drapeau à testa mora,qui flottera bientôt à Damas,comme symbole de l'appartenance  des franges les plus conscientes de notre peuple au camp de l'anti-impérialisme et de l'aspiration à un monde multi-polaire. Mrs Al Khatib et Perfetti , représentant de Sangue Corsu, ont souligné dans leurs allocutions respectives l'importance de l'alliance de toutes les forces anti-mondialistes, européennes et arabes, pour affronter le péril islamo-terroriste qui se développe dans l'aire méditerranéenne.

La libération d'Alep est une victoire des forces de la Tradition et de la Civilisation contre la barbarie islamiste soutenue par le marécage mondialiste ( Obama, Merkel, Hollande ). La République Française, soutien indéfectible des groupes terroristes en Syrie assiste au naufrage de sa politique extérieure et de sa diplomatie. Le régime subversif et anti-chrétien de Paris est universellement considéré comme un cancer voué à la déstabilisation et la destruction des sociétés traditionnelles à l'intérieur comme à l'extérieur de ses frontières. Très symboliquement, la mairie de Paris dirigée par la "young leader"  socialiste Anne Hidalgo a décidé de plonger la Tour Eiffel dans le noir en signe de soutien aux groupes "rebelles" d'Alep, essentiellement composés de mercenaires islamistes internationaux. L'écrasement militaire de ces groupes terroristes fait écho à celui, politique, de leurs sponsors américains, le tandem Obama-Clinton, et préfigure celui des vassaux européens Hollande et Merkel.

Afficher l'image d'origine

Cette guerre entre l'Ordre et le Chaos est totale, mondiale, Attisée et programmée par les mêmes entités démoniaques, elle se déploie de manière inexorable en Europe de l'Ouest, qui sera, nul n'en doute désormais, le prochain champ de bataille. L'alliance entre La République française et les monarchies wahhabites du Golfe, scellée par la corruption ( ventes d'armes contre gestion de l'Islam en France , électeurs contre mosquées ) a rendu ce processus irréversible, ainsi que l'admettent nombre de membres des services de renseignements et de sécurité .Partout à l'ouest du vieux continent se développent des scénarios de type " Kosovo" activés par les mêmes centrales du chaos à l'œuvre ces dernières années en Syrie. Tout autre perspective est rêverie et chaque acteur politique, chaque homme conscient des enjeux se doit d'identifier et désigner l'ennemi . Tous les hommes libres et civilisés saluent la victoire de la Syrie nationaliste du président Assad soutenue par la Russie renaissante du président Poutine.

A Squadra

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Dans une île à l'image ternie, qui cherche désespérément sa voie entre Europe et Méditerranée, le mouvement de revendication nationale corse moderne, né dans les années 70, a peine à répondre aux espoirs de renouveau qu'il avait suscités. L'aliénation corse, c'est l'histoire d'une démarche qui se voulait révolutionnaire et qui s'est laissé enfermer dans les schémas de la pensée unique française et européenne. Pour sortir de cette aliénation réductrice et suicidaire, il faudra réinventer l'esprit libertaire et communautaire de la culture corse ancestrale. C'est ce qui est proposé dans ce livre témoignage qui aborde sans complaisance et sans détours les grands thèmes de l'actualité corse d'aujourd'hui, immigration, accusations de racisme, choix de société, loi, justice, alternatives sociales, laïcité, communautarisme, qui secouent une société qui a perdu ses repères. Une société qui semble avoir oublié que le véritable combat des peuples du troisième millénaire sera d'abord celui du refus d'obtempérer au politiquement correct.