NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Soutien corse à la JAMAHRIYA libyenne

10-09-2017
Nous publions ci-dessous le discours tenu par Mr Perfetti , cadre de l'organisation nationaliste LEIA NAZIUNALE, à l'occasion d'une journée de soutien à Saif el Islam Kadhafi qui se déroulait le 9 septembre dernier au théâtre de la Main d'Or, à Paris.

Tunisie : le nationalisme arabe vit et combat

05-04-2017
Suite à la conférence internationale organisée à Sousse en Tunisie, en soutien à la Jamahirya libyenne, à laquelle participait une délégation corse, le président du mouvement nationaliste arabe et tunisien Al Mourabitoun ( les Sentinelles ) répond aux questions de CPN. Maitre Bechir ESSID président du mouvement « Al Mourabitoune » ancien bâtonnier de Tunis, ancien prisonnier politique sous Bourguiba et Ben Ali, 8 ans de prisons ferme, a subit une tentative d’assassinat. Son bureau d’avocat a été attaqué à trois reprises, ses documents volés. Interdit de voyager sous les deux périodes de Bourguiba et Ben Ali. Membre au bureau permanent des avocats, il a défendu de façon volontaire et gratuite des hommes aux pensées libres, politiques, syndicalistes, journaliste, mais aussi des militants libyens victimes des agressions de l’OTAN. Fondateur des Comités de Défense des Libyens exilés, et de ceux opprimés à l’intérieur.

Alep libérée, victoire de la Civilisation !

18-12-2016
Une délégation de nos camarades de Sangue Corsu était présente ce 17 décembre à Saint Denis à l'invitation du Rassemblement pour la Syrie, pour célébrer la libération d'Alep par l'Armée Arabe Syrienne appuyée par les forces spéciales russes et iraniennes. Les patriotes Corses ont salué comme il se devait cette victoire et offert à Mr Omran Al Khatib, président du Rassemblement pour la Syrie, un drapeau à testa mora,qui flottera bientôt à Damas,comme symbole de l'appartenance soutien des franges les plus conscientes de notre peuple au camp de l'anti-impérialisme et de l'aspiration à un monde multi-polaire. Mrs Al Khatib et Perfetti , représentant de Sangue Corsu, ont souligné dans leurs allocutions respectives l'importance de l'alliance de toutes les forces anti-mondialistes, européennes et arabes, pour affronter le péril islamo-terroriste qui se développe dans l'aire méditerranéenne.

Présidentielles américaines : un regard corse

01-10-2016
Notre correspondant aux États-Unis Paul Serpaggi, Corse et confédéré, nous livre quelques impressions sur la campagne présidentielle et l'évidente dimension ethnique qui la sous-tend.Une campagne marquée par une montée de la violence politique et les stratégies de la tension visant à neutraliser la révolte de la majorité silencieuse. "La situation en Europe occidentale est une honte. Trump se sert du contre-exemple ouest-européen pour sa campagne électorale . Bien sûr, l'afflux d'immigrants extra-européens va détruire les cultures de ce continent. D'autant plus en Corse! En tant qu' américain confédéré et quelqu'un qui a des racines en Corse, je veux encourager mes frères et s½urs en Corse pour aller de l'avant, entrer en Sécession avec le modèle sociétal et un système politique français totalement sous contrôle yankee. Ne pas arrêter et continuer de se rappeler le merveilleux patrimoine corse et la langue. J'espère voir une Corse libre dans un proche avenir. Elle peut y parvenir, mais il faudra beaucoup de travail dur. Bénédictions mes amis."

Algérie : vers un chaos contagieux ?

30-04-2016
Les 17 et 20 avril derniers des dizaines de milliers de Kabyles ont manifesté, tant en Algérie que dans l'émigration,à l'appel du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie ( MAK ) pour commémorer les 36 ans du Printemps Berbère qui, en 1980 avait débouché sur une plus grande reconnaissance de la langue amazigh et de la culture berbère par un pouvoir militaire algérien "arabo-musulman". Des avancées payées au prix fort : les manifestations, grèves et occupations feront de mars à juin 1980, 126 morts, plus de 5000 blessés. La mobilisation prenait cette année un relief particulier au vu de la situation intérieure de l'Algérie et du contexte international. L'agonie du président Bouteflika, l'état catastrophique de l'économie, l'anarchie dans la Libye voisine, la montée du salafisme qataro-saoudien dans toute la région constituent autant d'éléments propices aux désormais classiques entreprises de déstabilisation initiées par le camp impérialiste occidental. En ligne mire, la destruction d'un état indépendant et la main mise sur les importantes réserves pétrolières et gazières du pays. La question kabyle coagule toutes ces dimensions entremêlées et porteuses de bouleversements d'une ampleur insoupçonnée bien au-delà de son épicentre initial. Une réflexion politique approfondie guidée par une claire conscience des enjeux et éclairée par le précédent libyen s'impose à toutes les élites soucieuse d'un "bien commun" partagé de part et d'autre du Mare Nostrum.

Alexandre Prokhorenko, martyr de l'Europe !

31-03-2016
Le 24 mars dernier un jeune officier des forces spéciales russes tombait au champ d'honneur en Syrie lors de l'assaut libérateur donné sur Palmyre. Alexandre Prokhorenko, 25 ans, était en mission de renseignement pour une semaine. Il repérait les sites importants de l’État islamique et en précisait les coordonnées en vue de frappes aériennes futures. Le jeune soldat, repéré et encerclé par les jihadistes et, se sentant condamné, a aiguillé un bombardement sur sa propre position, pour ne pas mourir sans combattre.

Syrie combattante, Europe résistante !

07-02-2016
Une délégation du "Fronte Europeo per la Siria" qui regroupe les soutiens politiques de la Syrie nationaliste en Europe, se trouve depuis plusieurs jours sur le front nord, dans le sillage de l'Armée Arabe Syrienne, en ces moments cruciaux que tous les observateurs qualifient de tournant dans le conflit en cours. Appuyée par l'aviation russe, la vaillante armée syrienne est en passe de remporter une victoire décisive à Alep, seconde ville du pays et bastion de forces terroristes "modérées" suscitées et soutenues par les puissances occidentales et la Turquie. Cette phase opérationnelle s'inscrit dans une vaste offensive visant à rependre le contrôle de la "Syrie utile" et couper les terroristes de leurs voies d'approvisionnement turques. La débandade de leurs protégés poussent Ankara à menacer d'intervenir ouvertement en Syrie et les occidentaux à interrompre le processus de discussion initié à Genève.

2015, Ruptures et Multipolarité

31-12-2015
L'année qui s'achève aujourd'hui aura été celle de l'irruption de logique de ruptures générant un chaos sans issue apparente, au sein desquelles pointent néanmoins les premiers linéaments d'un nouvel ordre multipolaire du monde à venir. 2015 fut l'année du début "officiel" de la fin de l'hégémonie occidentale sur les affaires du monde avec l'entrée en guerre de la Russie en Syrie, mettant ainsi un terme aux velléités occidentalo-wahabites de renverser la forteresse nationaliste arabe syrienne. Le monde unipolaire dirigé depuis Wall Street et le Pentagone, le "Nouvel Ordre Mondial" imaginé par les néoconservateurs américains à la suite de l'effondrement du bloc soviétique a vécu. Il s'efface au profit de logiques de pouvoir multipolaires reflétant la diversité civilisationnelle de l'humanité. La phase actuelle, transitoire, est celle d'une confrontation entre l'axe atlantiste, les "puissances de la Mer" commerçantes et capitalistes et ses affiliés d'une part, et le bloc géopolitique eurasiste, spirituel et Traditionnel en gestation ( L'Europe de Galway à Vladivostock ou "Empire Eurasiatique de la Fin", dans sa dimension eschatologique). Aux cotés de l'un ou de l'autre de ces deux blocs de puissances s'agencera, dans la douleur, un monde arabo-musulman porté vers l'équilibre autour de valeurs traditionnelles s'il s'adosse à l'eurasisme, chaotique et barbare s'il bascule dans l'atlantisme via les pétromonarchies du Golfe. En Corse, 2015 fut l'année du renouveau, dans les urnes, dans la rue et dans les consciences, de l'Idea Corsa. Chez nous également, la désintégration du système français libère des énergies guidées par l'élan vital, en dehors des cadres politiciens et institutionnels jusqu'ici imposés et plus ou moins acceptés. Le peuple Corse est décidé à prendre son destin en main, à suivre son propre chemin. Cette Corse renaissante sera soumise, comme le reste du monde, à des options existentielles antagonistes, articulées autour de lignes de forces globales, capitalisme occidentalo-mondialiste ou tradition européenne-catholique. Son orientation dépendra de l'émergence d'élites issues de la Terre mais aspirant au Ciel, autour desquelles unis derrière ses drapeaux, marchera le peuple.

Actualité de l'Algérie consciente

28-12-2015
Le silence des médias sur l'actualité réelle étant de rigueur, il nous parait nécessaire de jeter un ½il sur la situation de l'autre coté de la méditerranée. Nous vous présentons donc ici une interview d'un nationaliste Algérien qui revient sur la situation de son pays. Cher amis et camarade de combat, Tout d'abord, j'aimerais juste manifester ma totale solidarité et amitié pour le peuple corse et en particulier ceux qui sont sortis défier l'ordre colonialiste par cet acte honorable de défendre les siens contre l’oppression de la racaille, vous êtes probablement l'un des derniers peuples européens à avoir cette fierté. La corse n'est pas d'identité française, les corses sont occupés. -Quel avis portes tu sur l'ère Bouteflika et quelles perspectives pour l' Algérie de demain ? L'ère Bouteflika, si on peut la nommer ainsi, se divise en deux parties, la première est celle du président Abdelaziz Bouteflika et la seconde celle du "Clan Bouteflika".

La Corse honore les martyrs de l'Europe !

29-11-2015
Une délégation du mouvement nationaliste de la diaspora "Sangue Corsu" avait tenu à être présente ce samedi 28 octobre à l'office religieux célébré en hommage aux deux soldats russes tombés cette semaine au champ d'honneur sur la frontière turco-syrienne. Plusieurs dizaines de militants anti-impérialistes se sont rassemblés en l'église Saint Séraphin de Sarov ( Paris XVe), pour cette messe de rite orthodoxe à l'appel de l'organisation Novopole, représentant officieux de la Novorossya ( Dombass insurgé ) en France. Cet épisode tragique a mis en lumière le rôle effectif tenu par la Turquie ( et de fait, par l'OTAN dont elle est demeure le poste avancé au Proche-Orient ) dans la déstabilisation de la Syrie via des groupes terroristes divers et variés se livrant aux pires atrocités contre les populations civiles, mais respectant un agenda défini bien loin des théâtres d'opérations syriens. Une Turquie néo-ottomane de même directement impliquée dans "l'opération migrants" déclenchée il y a quelques mois contre l'Europe. La place des éléments les plus conscients de la cause nationale corse se trouve au sein du camp anti-impérialiste, aux côtés de ses combattants les plus engagés. Tel était le sens de la présence de Sangue Corsu en l'église orthodoxe Saint Séraphin de Sarov en ce jour d'hommage et de recueillement . Honneur à Oleg Peshkov et Alexandre Pozynitch, tombés au combat pour la Syrie nationaliste, la Russie et l'Europe !
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

En ces périodes de pollutions visuelles et sonores que sont les campagnes électorales, la parution d'un ouvrage traitant de questions idéologiques fondamentales quant à l'histoire, l'avenir du mouvement national et du peuple Corse se doit d'être saluée, indépendamment des options défendues par son auteur. Tel est le cas d'INDIPENDENZA, un recueil d'analyses destinées à l'émergence d'un mouvement indépendantiste authentique, inscrivant son action dans la rupture avec les cadres institutionnels imposés par l'occupant. L'auteur de cette contribution est Ghjuvan'Petru Santini, militant de la première heure, inlassable défenseur de l'idée d'auto-émancipation du peuple par lui-même au sein de ses propres institutions. Une orientation plus que jamais à l'ordre du jour, à l'heure où apparait clairement la vanité des stratégies "pragmatiques" et autres "dialogue avec Paris".