NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

SAN JORDI IN CATALUNYA

11-05-2012
Comme chaque année le 23 avril , nos camarades de TERRA I POBLE CATALUNYA ont fété SAN JORDI , patron de la Catalogne . Ils ont à cette occasion évoqué les perspectives de leur combat : Aujourd’hui il est grand temps nous aussi de lever l’épée de la reconquête et de crier à nouveau qui nous sommes ! Nous sommes catalans et européens ! Ce peuple catalan, travailleurs, authentiques et fidèles aux longues traditions. Nous sommes les fils de Guifré el Pilós, unificateur des contés catalans lors de la reconquête, mort devant Barcelone pour assurer sa liberté.

Impérialisme et propagande coloniale.

05-05-2012
Lors de son édition du 4 / 5 / 12 , le quotidien unique de l'ile ( propriété du groupe capitaliste Hersant ) , habitué des hommages aux troupes d'occupation , s'est une fois de plus surpassé dans son role d'organe de propagande au service du pouvoir . Une pleine page dédiée aux "héros" de la Base Aérienne de Sulinzara , à l'occasion d'une prise d'armes commémorant l'opération Harmattan, qui aboutit à la destruction de la Lybie , l'un des seuls pays arabes jusqu'alors indépendant et maitre de ses ressources énérgétiques .

Les nationalistes bretons avec FLAMBY !

04-05-2012
Nos camarades du parti nationaliste breton ADSAV appellent à voter François Hollande au second tour des présidentielles françaises .Ils s'en expliquent dans un communiqué : “ADSAV, le Parti du Peuple Breton, appelle les Bretons à voter pour le candidat qui sera le plus compétent pour faire sombrer définitivement la France !

BREIZ ATAO et le vote FN en Corse

03-05-2012
" Confirmant le basculement du nationalisme corse à droite, ses électeurs et sympathisants ont voté massivement en faveur de Marine Le Pen. Le mythe du FLNC aux accents marxistes a vécu : la gauche ne fait plus recette dans l’île. La défense de l’identité devenant incompatible avec une forte immigration, les électeurs autonomistes et nationalistes en tirent les conclusions.

Plataforma Per Catalunya s'implante au Nord

02-05-2012
Communiqué de presse de Plataforma per Catalunya (PxC) « Nous ne renonçons à aucuns coins de nos terres, et c’est pour ça que je veux chaleureusement souhaiter la bienvenue aux amis qui sont venus depuis la Catalogne du Nord pour célébrer avec nous ce grand jour, et j’annonce que très rapidement s’ouvrira une délégation a Perpignan de Plataforma per Catalunya, pour défendre aussi notre identité et notre peuple », avec ses paroles Josep Anglada a voulu saluer par expansion les sympathisants qui se sont déplacés depuis Perpignan pour participer à la célébration de la journée de Plataforma per Catalunya. Durant cette même journée s’est tenue une réunion officielle qui s’est terminée par l’accord de la création d’une délégation qui se convertira plus tard en section de la Plataforma per Catalunya Nord.

SERBIE : DVERI , avec le peuple !

30-04-2011
Dveri La Conquête de l’Etat Le 6 mai ce sera les élections en Serbie. Le vote concerne aussi bien les présidentielles que les législatives ou les municipales. Il y aura aussi ce jour-là les élections dans la région autonomes de Vojvodine et dans la partie serbe du Kossovo. Les partis habituels essaieront de maintenir leurs positions ou de gagner des points .

La jeunesse macédonienne dans la rue !

16-04-2012
Mobilisation de la jeunesse nationale macédonienne dans les rues de la capitale Skopje , aprés le meurtre de cinq jeunes par des gangsters albanais . Durant ces derniers jours des centaines de jeunes ont manifesté leur colère et leur volonté de combattre pour la défense de leur terre et de leur peuple , avant d'ériger des barricades et d'affronter la police.

Breiz Atao : la Bretagne consciente

02-04-2012
BREIZH : l'appel du sang Le nationalisme breton s’est inscrit dès son origine dans un refus du nationalisme français issu du modernisme basé sur l’individualisme, l’égalitarisme et l’universalisme. À l’instar du nationalisme allemand, BREIZ ATAO opposa qu’à la communauté idéologique française dirigée par un état apatride, la république, la communauté de sang et de sol, la communauté de destin ET de passé était le socle indépassable du politique et de l’état.

Catalunia unita per a difende a so lingua

01-04-2012
Vic, 30/03/2012 ; Plataforma per Catalunya appuie la manifestation pour la défense du Catalan sur Perpignan. Communiqué de presse de Plataforma per Catalunya (PxC) Le président de Plataforma per Catalunya (PxC), Josep Anglada, envoie un manifeste de soutien aux amis de la Catalogne du Nord pour la manifestation de ce samedi pour la défense de la langue et de la culture catalane.

Mars 99, la Serbie se souvient

27-03-2012
Le 24 mars 1999 , débutait l'opération terroriste de l'O.T.A.N. contre la Serbie . Les bombardements massifs feront des milliers de victimes civiles et détruiront les infrastructures du pays . La guerre séculaire des U.S.A. contre le monde Européen s'enrichissait d'un nouvel épisode criminel . Malgré l'occupation d'une partie de leur pays et la trahison de la classe politicienne , le peuple Serbe ne baisse pas la tete . Il a commémoré ce 24 mars dans la dignité et la combativité . Les crimes de la dictature mondialiste ne resteront pas impunis . L 'Europe n'oubliera pas .
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Publié en 2000 aux éditions l'Harmattan par Jean-Pierre Santini " Front de Libération Nationale de la Corse " sous-titré "De l'ombre à la lumière" est l'un des rares ouvrages écrit par un acteur du mouvement national corse accordant la priorité aux questions doctrinales sur les récits de faits d'armes et autres péripéties politiciennes. Il constitue donc un remarquable outil de formation politique dont il convient de proposer l'étude ( et la critique ), notamment aux plus jeunes militants. L'ouvrage décrit en détail la genèse et les fondements théoriques de la lutte de libération nationale corse contemporaine aboutissant à la création du FLNC, puis en relate les différentes phases jusqu'en 1999 et les prémices du "processus Matignon". L'auteur analyse longuement les contradictions idéologiques qui entraineront les secteurs majoritaires de la mouvance nationaliste vers les errements des années 90, les dérives à la fois réformistes et militaristes allant de pair malgré les apparences et les discours officiels. La principale confrontation opposera, peu après la création du FLNC, les tenants de la notion de "droit à l'autodétermination" du peuple Corse ( hypothétiquement reconnu par la puissance occupante ) comme "point d'arrivée" de la lutte et ceux qui défendront le principe de l'affirmation de la Souveraineté nationale par des institutions politiques corses, issues du peuple Corse et seules légitimes à ses yeux comme aux yeux du monde. La différence qualitative entre "sentiment national" ( l'on dirait aujourd'hui identitaire ) partagé par la majorité des Corses et "conscience nationale", apanage d'une minorité, expliquant la victoire des premiers sur les seconds.