NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Une Assemblée Nationale Bretonne élue en 2016

20-07-2014
Depuis deux ans le mouvement national breton s'est doté d'un nouvel instrument politique au service de la reconquête des droits collectifs et de la souveraineté de la Nation Bretonne, bafoués par l'état colonial français depuis des siècles . L' association KAD, Kelc'h an Dael ( Cercle du Parlement ) s'est fixée pour but la mise en place d'un Parlement breton, représentation politique de l'Emsav dans ses differentes composantes. Un lieu de confrontation démocratique et d'unité nationale ayant pour ambition à plus ou moins long terme la restauration d'un Etat Breton. Une démarche éminement politique d'émancipation, mise à l'ordre du jour par le mouvement d'insoumission populaire des Bonnets Rouges rappelant celle de la Cunsulta Naziunale ( Assemblée Nationale Provisoire ) ébauchée en Corse.

Ethno-Nationalistes catalans contre l'UE !

22-05-2014
Alors que la Catalogne poursuit son processus d'auto-émancipation nationale ( un référendum sur l'indépendance-non reconnu par Madrid- est prévu le 9 novembre 2014 ) se pose, pour les nationalistes catalans la question des relations actuelles et futures avec l'Union Européenne. Si la plupart des formations catalanistes espèrent se concilier les bonnes grâces de l'UE et donc accepter ses principes libre-échangistes et immigrationnistes, d'autres, plus réalistes, soulignent le caractère fondamentalement totalitaire, libéral et en réalité anti-européen de cette institution. Tel est le cas du Parti Nationaliste Catalan ( PNAC ) qui se positionne clairement pour l'abstention révolutionnaire lors de l'élection du parlement européen du 24 mai prochain. Dans sa communication, le PNAC explique l'impossibilité pour des indépendantistes d'accepter des transferts de souveraineté vers la Banque Centrale et autres institutions vouées à la défense exclusive des intérêts capitalistes.

Bonnets Rouges Bretons : le partage des eaux

01-05-2014
Le mouvement populaire et national-populiste breton des Bonnets Rouges a connu ces dernières semaines de graves turbulences destinées à le désagréger et le dénationaliser, provoquées par l'appareil répressif et propagandiste français et relayées à l'intérieur des structures prétendant le représenter. Le 18 avril dernier, à la veille d'une grande manifestation en faveur de l'unité de la Bretagne organisée à Nantes, onze patriotes bretons étaient arrétés par la police politique et mis en garde-à-vue dans différentes gendarmeries de la région. Quatre d'entre eux étaient ensuite incarcérés et tous devront répondre en mai devant la justice française, d'actions menées contre le racket fiscal sur des portiques écotaxes ou des radars autoroutiers.

Bretagne : répression anti-nationalistes.

20-04-2014
Plus de 15 000 personnes ont défilé dans les rues de Nantes ce samedi 19 avril, pour exiger l'unité nationale bretonne, alors que se précise le plan de redécoupage territorial du gouvernement socialo-mondialiste français. Le mouvement insurrectionnel et pour l'instant victorieux des Bonnets Rouges semble avoir constitué le catalyseur d'un renouveau de conscience nationale au sein du peuple breton que tente d'exploiter et détourner la classe politique traditionnelle. De nombreux politiciens de toutes tendances étaient présent au sein du cortège. Le mouvement des Bonnets Rouges s'était développé hors de tout contrôle des partis et syndicats du régime ( même si certains chefs de file étaient issus du syndicat agricole FNSEA ). Celui-ci avait échoué dans sa tentative de le briser frontalement, par la mobilisation de ses officines affiliées ( Front de Gauche, CGT ..).

A l'Est , un printemps des Peuples ?

24-03-2014
Le coup d'état perpétré à Kiev par le camp occidental semble être, au grand dam de ses instigateurs, le déclencheur d'un "printemps des peuples" d'Europe de l'Est. Alors que la Crimée concrétise sa volonté d'intégration au sein de la Fédération de Russie, les manifestations de masse pro-russes encadrées par des milices populaires d'auto-défense se multiplient dans l'est et le sud de l'Ukraine, hypothéquant la tenue des élections présidentielles organisées par le gouvernement fantoche de Kiev et prévues le 25 mai prochain.

Nationalisme radical en Catalogne-Nord

13-03-2014
Pleinement engagé dans la lutte d'émancipation nationale du peuple catalan, le "Partit Nacionalista Català", mène, au-delà des classiques revendications d'ordre institutionnel, une lutte sans concessions contre le libéralisme social et sociétal au sein même du mouvement catalaniste. Cette dimension idéologique globale donne tout son sens aux notions d'Indépendance et de rupture, non seulement vis à vis d'un état ( espagnol, français ) mais aussi et surtout d'un Système. Contrairement à d'autres tendances du mouvement catalaniste, le PNAC affirme son opposition radicale tant à l'Union Européenne qu'à l'OTAN, principaux instruments de la "gouvernance mondiale",et inscrit son combat dans le cadre de l'Europe des Peuples. Présentation de la Fédération nord- catalane du PNAC :

Ossétie du Sud : 5 ans d'indépendance !

26-02-2014
Début août 2008, l’armée géorgienne lançait une offensive militaire contre l’Ossétie du Sud, détruisant une partie de la base des soldats de la paix russes. Cette attaque fit des centaines de morts et des milliers de blessés. La capitale, Tskhinval, ainsi que toute la république, furent gravement endommagées. La Russie opposa une riposte militaire de grande envergure destinée à protéger les civils sud-Ossètes. Elle imposa également le retrait de l’armée géorgienne. Après un certain temps, deux nouveaux pays apparurent sur la carte du monde – l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie.

Immigration de masse: les Suisses disent non!

10-02-2014
Les Suisses ont dit "oui" à 50,3 % à une limitation de l'immigration lors d'un référendum organisé ce dimanche à l'initiative du parti populiste UDC.Ce résultat implique automatiquement la fin de l'accord de libre circulation signé avec l'Union Européenne qui avait entrainé une forte hausse de l'immigration et favorisé le dumping social. Les milieux patronaux et d'affaires comme la quasi-totalité des partis poilitiques, de droite comme de gauche, s'étaient prononcés pour la poursuite de la politique d'immigration massive et avaient appelé à voter contre le texte. Mais, contrairement aux peuples emprisonnés par l'Union Européenne, les Suisses ont su conserver leur liberté et leur souveraineté. La législation se conformera donc à la volonté populaire dans un délai maximun de trois ans.

Identitaires ou ethno-nationalistes ?

19-12-2013
La délégation de la Plateforma per Catalunya Nord au sein de laquelle militaient nos camarades de "Terra i Poble" annonce son auto-dissolution , suite aux errements constatés aux seins du mouvement coté "espagnol" et aux rapprochements de celui-ci avec le Front National français. En effet le parti de Josep Anglada ambitionne de rejoindre à l'issue des élections européennes l'Alliance européenne pour la liberté, dont Marine Le Pen est vice-présidente. Une illustration de l'ambiguîté, propice aux manipulations et trahisons, que recèle la notion fort peu politique "d'identitaires" . Nul n'ignore la trajectoire suivie par le parti ainsi dénommé en France : du régionalisme européiste aux tentatives d'intégration carriériste de dirigeants au sein des partis du Système, y compris les plus jacobins comme le FN, sans compter les rapprochements les plus douteux au nom de la lutte anti-islam.

Italie : insoumission et répression

10-12-2013
Douze de nos camarades romains du Movimento Sociale Europeo ont été arrétés par la police politique italienne, ce 9 décembre à l'issue de blocages et de manifestations contre les centres de pouvoirs et les médias du régime. Ces actions s'inscrivent dans le grand mouvement de révolte populaire dit des "forconi" ( fourches), parti de Sicile et réunissant les forces vives du peuple contre le racket fiscal exercé par le gouvernement. Cette révolte, assez similaire à celle des "Bonnets Rouges" bretons s'est propagée rapidement à d'autres régions de la péninsule. Des dizaines de manifestations étaient organisées ce lundi et des affrontements violents ont opposé les révoltés aux "forces de l'ordre". Signe de la profondeur du malaise, des policiers de Turin ont enlevé leur casques et rejoint les manifestants.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

"Il importe de radicaliser le combat . La radicalisation dont nous parlons est d'une autre nature , et c'est pourquoi nous parlons de sécession et non d'ndépendance; cette dernière peut ,en effet , s'accomoder de la pourriture dont elle se libère et garder le venin qui lui a été infusé . La seccession , entendue à notre manière, implique une différence de niveau, une opposition totale et absolue.Il n'y a pas , et ne peut pas y avoir, entre la France actuelle et nous, ni arrangements ni compromis,si ce n'est de pure tactique ."