NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Salafisme en Corse

23-05-2013
Parmi les sympathiques phénomènes importés en Corse par la France via l'immigration, le courant salafiste, à ce jour marginal, s'efforce de recruter et constituer des noyaux dans l'ile, autour du Vieux Port de Bastia et quelques zones ajacciennes notamment. Quelques Corses marginalisés ont également rejoint cette mouvance récemment. Une précédente tentative d'implantation d'un courant fondamentaliste musulman, menée il y a quelques années par le mouvement quiétiste d'origine pakistanaise "Tabligh" et ses adeptes en qamis et turbans s'était soldée par un echec. Une nouvelle dynamique semble naitre ces derniers mois, directement liée à l'influence grandissante du Qatar en France.

[DOSSIER]Science politique partie 2

18-05-2013
Seconde partie de l'étude "science politique et lutte nationale" : Avant de commencer la suite de notre analyse, observons qu'au cours de l’intervalle entre ces deux articles est paru un papier dans le quotidien unique daté du 11 avril 2013 intitulé "Constitution: la Corse territoire ultra-marin". Proposition de Guy Carcassone, directeur du collège des constitutionnalistes pour renforcer l'autonomie de l'île, à la demande de la commission Chaubon. Il s'agit exactement du projet qu'évoquait François Santoni Il y a déjà dix ans. Cette idée était alors portée par Charles Pasqua. N'est-il pas curieux que ce rapport, qui promet un "transfert de la fiscalité assez facile à obtenir", un statut de résident etc sous réserve d'accepter que la Corse soit une région "ultra-marine", apparaisse après le désarroi que l'on sait au sujet de la charte des langues minoritaires, des arrêtés Miots etc.? Nous nous posions la question uniquement du point de vue théorique et voilà qu'elle apparait de façon bien concrète !

"Libération" veut larguer la Corse

02-05-2013
Publié le 29 avril dernier sur la version internet du journal libéral-libertaire "Libération", l'article intitulé "Que la Corse largue les amarres", commis par le dénommé Luc Le Vaillant a d'ores et déjà enflammé forums et blogosphère insulaires. Tel était probablement le but de l'auteur de ce petit condensé de mépris envers un peuple Corse, décidément étranger aux bonnes manières en vigueur dans les diners parisiens. Mr Le Vaillant pourra donc briller à peu de frais,auréolé de la gloire de celui par qui le scandale arrive et japper au pied de la table de ses maitres, les patrons de la Holding Refondation, actionnaire majoritaire de "Libé".

Avà Basta, vote immigré et communauté

26-04-2013
Pour l'officine immigrationniste Avà Basta, 2013 sera une année importante dans son combat pour une Corse métissée et plurielle.Dans son "ghjurnalettu" du mois d'avril publié sur son site web, Avà Basta, qui a intégré le collectif français "droit de vote 2014" annonce son intention de mener en Corse le combat pour le droit de vote des immigrés extra-européens. Le collectif s'inscrit dans la stratégie du gouvernement socialiste français consistant à promulguer une loi avant les municipales de 2014, afin d'éviter une prévisible déroute grâce à l'apport de ce nouveau bétail électoral.

Du rôle idéologique de BIG ALI

04-04-2013
Comme le quotidien unique s'en désole dans son édition de ce jour, un certain nombre de personnes n'aurait pas participé à la soirée revendicative "per una sucietà bislingua" organisée à Corte ce mardi en raison de la présence du DJ américain BIG ALI. Et le président du "cullettivu Parlemu Corsu" de justifier la présence de cet intrus par la volonté de prouver que "la langue corse n'est pas ringarde", ainsi que par la nécéssité d'attirer les jeunes dans ce type de manifestation.

[DOSSIER]Science politique et lutte nationale

21-03-2013
Les réflexions suivantes s'adressent aux tenants d'une lutte indépendantiste véritable et non pas seulement affichée sur un mode publicitaire. On les étudiera en gardant à l'esprit le contre-exemple européen et contemporain du Kosovo, laboratoire de manoeuvres liées au "grand jeu" géopoltique incluant des mise en place de pseudo-indépendances. Bien qu'un sujet si vaste ne puisse être développé dans toutes ses subtilités ici.

Manipulation "républicaine" en Corse.

20-03-2013
Le 6 avril prochain est prévu, dans la région ajaccienne, un "banquet républicain" autour du thème de l'islamisme, organisé par une étrange officine dénommée "Résistance Républicaine". Ce groupuscule français qui semble ne pas manquer de moyens,tente de s'implanter en Corse en surfant sur le refus massif de l'immigration exprimé par la population et de l'absence de positions affirmées et officielles des directions nationalistes corses à ce sujet.

Retournerions nous dans l'Histoire ?

11-03-2013
Le samedi 8 décembre 2012 à peut-être été un jour historique pour la Corse. La veille, dans la nuit du 7, 24 bombes explosent dans l'intervalle de 30 minutes, ciblant des résidences secondaires. Cette nuit bleu a été revendiquée par le F.L.N.C.- Union des Combattants. L'action a eu une certaine portée médiatique et a même été relatée par le journal "La Voix de la Russie".

Corsica Libera avec la diaspora !

07-03-2013
La dernière communication de Corsica Libera sur le thème "diaspora et citoyenneté" ne manquera de rassurer la majorité de la base sympathisante et d'inquiêter certains faux amis de la cause nationale corse. Cette prise de position en effet remet à l'honneur la notion de droit du sang,de peuple Corse historique,dont la legitimité ne saurait être remise en cause. Corsica Libera n'est pas tombée pas dans le piège de la "citoyenneté de résidence" tendu par la LDH et autres officines mondialistes qui sans doute escomptaient une victoire idéologique sans appel de l'idée selon laquelle "sont corses ceux qui vivent en Corse" , nos frères exilés étant remplacés par la "communauté de destin".

Le "peuple corse" de la LDH

16-02-2013
A l'occasion du congrés de la Ligue des Droits de l'Homme qui se tiendra à Niort du 18 au 20 mai, son antenne corse demandera l'adoption d'une motion reconnaissant le peuple corse. Une initiative qui ne manquera pas d'être largement relayée médiatiquement sur l'ile et qui assurera à l'officine de Mr Paccou un ascendant sur l'ensemble du monde politique insulaire. La LDH apparait depuis de nombreuses années comme une "autorité morale", acceptée par le mouvement national du fait de son implication dans la défense de certains militants au prise avec la justice coloniale.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Entre 1748 et 1873, plus de 940 forçats corses ont purgé leur peine au bagne de Toulon. Peines de droit commun autant qu’actes politiques, les déportations sont aussi liées à l’histoire de la Corse et à l’annexion du territoire par la France. Qui étaient ces hommes et quelle était leur vie ? Pour quel motif ont-ils été condamnés ? Quelles ont été leurs conditions de détention ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage, témoignage historique de première main.