NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

"Communauté de destin"nécessaire autocritique

20-09-2013
Au cours de la décennie suivant les "accords de Migliacciaru " entérinant la fin officielle des affrontements entre factions rivales, les différents acteurs du mouvements national ont su se livrer à une salutaire autocritique quant au processus ayant conduit aux drames des années 90 ( militarisation, dérives affairistes, phénomènes de "bleuïte" distillés par les services spéciaux français etc ). Tel n'a pas été le cas pour les reculs idéologiques à l'origine des impasses politiques actuelles. Dans un texte publié sur son blog Nutizie Nustrale et intitulé "Corse, terre d'attraction", l'ancien dirigeant Petru Poggioli revient , chiffres et données objectives à l'appui, sur la politique de colonisation de peuplement menée par l'état français et la marginalisation des Corses sur leur terre qui en résulte.

Géopolitique-fiction ou réalité ?

10-09-2013
Depuis quelques jours, on peut lire sur internet un article intitulé "Un groupe d’experts russes prévoit l'indépendance de la Corse, de l’Écosse et du Pays Basque en 2035". Son origine remonte à juillet 2012 dans le journal russe Obozrevatel, repris par Express Gazeta, puis la TV serbe RTS le 14 janvier 2013, le portail d'information serbe B92 et enfin diffusé sur les sites régionalistes occidentaux Jornalet.com (Catalogne) et 7 seizh.info (Bretagne). Cette conclusion serait tirée de la synthèse d'études de la C.I.A. et du G.R.U. (ex K.G.B.). Echaudés par les prédictions mayas, l'on tentera d'avoir une lecture un peu plus critique de ceci tout en tenant compte de certaines réalités qui ne semblent pas disqualifier cet article signé Igor Lesev. Ce travail est agrémenté de trois cartes: la première représente l'Europe de l'Ouest et pourrait être titrée "les révolutions oranges inversées".

La Corse, les Roms et la "terreur imaginaire"

03-09-2013
Depuis quelques jours, la communauté Rom est sous le feu des projecteurs en Corse. Episode 1 La semaine dernière, la police judiciaire démantelait un trafic d'enfants roms entre Marseille et Ajaccio. Un fait divers qui n'a pas manqué de heurter la sensibilité des insulaires, alors même que les pauvres bougres n'ont fait que mettre en application les preceptes défendus et imposés par les "élites" de la République Française.

Escroquerie de gauche... En Corse aussi !

31-08-2013
Rien ne va plus au Front de Gauche. Aprés la participation controversée de Maria Guidicelli aux ghjurnate di Corti, les antagonismes entre le PCF et les autres composantes du conglomérat regroupé autour du sénateur Mélanchon se cristallisent sur la question des prochaines élections municipales. Les consignes de Mélanchon sont claires : constituer au premier tour des listes Front de Gauche capitalisant les mécontents de la politique gouvernementale. En Corse, le PCF, principale composante du FDG, participe traditionnellement à des listes "d'union de la gauche" dés le premier tour. Une collaboration avec les dynasties claniques assurant à ses apparatchiks une existence somme toute confortable, bien loin d'un monde du travail qu'ils prétendent représenter.

Bernardini et la "non violence"

21-08-2013
Alors que tout indique que la situation politique corse évolue vers une période de blocage et de tensions suscitées par un trés probable refus français de toute ouverture, se développe une intense propagande médiatique en faveur de la "non-violence", à travers un programme porté par la fondation "Umani" du chanteur GHJ.F. Bernardini.

FdG et la "communauté de destin"

07-08-2013
Les débats engagés à l'Assemblée de Corse depuis le début de la présente mandature, à l'initiative des nationalistes et portant sur leurs principales revendications, semblent aboutir à un consensus assez large au sein de la classe politique insulaire. Chacun sait toutefois que les options retenues n'ont quasiment aucune chance d'être acceptées par les instances décisionnelles de l'Etat français et de l'Union Européenne. La vocation de ces deux institutions n'étant pas de défendre et préserver les peuples d'Europe mais au contraire de les broyer sous le rouleau compresseur du libéralisme social et sociétal. Le "droit à l'accés à la propriété" et "l'égalité devant la loi" ne sauraient souffrir de la moindre restriction.

La LDH et les juridictions d'exception...

25-06-2013
Depuis quelques jours se développe une démarche issue de "personnalités" de la société civile, intitulée "contre les assassinats et la loi de la jungle" qui tente, avec l'appui des médias dominants, de mobiliser la Corse sur la question de la dérive mafieuse unanimement constatée sur l'ile. Parmi les signataires de cet appel, quelques vedettes de la section insulaire de la Ligue des Droits de l'Homme, organisation qui fustige tout recours à des juridictions spéciales pour la lutte contre le crime organisé. Une à priori louable préoccupation, si ce n'est que que, chacun s'en souvient, la LDH cautionna elle-même ce type de juridiction, utilisée contre de jeunes Corses.

F.L.N.C. et "communauté de destin"

23-06-2013
Alors que le ministre de l'intérieur français Valls achevait sa tournée de propagande en Corse, était diffusé un communiqué du mouvement clandestin Flnc dit du 22 octobre. Une missive de plusieurs pages au contenu assez classique, mettant en cause les liens étroits entre capitalisme mondialisé, République française et milieux mafieux. L'on passera assez rapidement sur la chimérique menace de reprise des armes contre l'état français, qui, mise à exécution, ferait avant tout l'affaire... de l'état français, qui pourrait ainsi faire oublier sa collusion avec les mafias et exhiber un "danger terroriste" justifiant une répression massive. Les méthodes d'action victorieuses de demain ne seront pas celles d'hier.

"grands espaces" et nationalisme Corse

19-06-2013
Les eurasistes considèrent l’Etat-Nation, sous ses traits actuels, comme une forme obsolète d’organisation des espaces et des peuples, typique de la période historique allant du XVe au XXe siècle. A la place des Etats-Nations, de nouvelles formes politiques doivent émerger, combinant l’unification stratégique des grands espaces continentaux avec le système multi-dimensionnel complexe des autonomies nationales, culturelles et économiques. Certains traits d’une telle organisation des espaces et des peuples peuvent être observés dans les anciens empires du passé (par ex. l’empire d’Alexandre le Grand, l’empire romain, etc.) et dans les plus récentes structures politiques (Union Européenne, CEI).

La LDH et la "citoyenneté de résidence"

12-06-2013
La section corse de l'organisation mondialiste "Ligue des Des Droits de l'Homme" a présenté à la presse insulaire une résolution adoptée lors du congrés national de mai 2013. Le texte,intitulé " République,diversité territoriale, universalité des droits", porte, chacun l'aura deviné, sur la notion de "citoyenneté de résidence", articulée à celle de "communauté de destin". Cette résolution dont l'objet principal, sous un enrobage décentralisateur, demeure le droit de vote des étrangers, s'inscrit dans le droit fil de l'orientation du gouvernement socialiste français telle que définie par le think tank TERRA NOVA , qui a écrit sa feuille de route : l'abandon des classes populaires autochtones au profit des minorités ethniques, sexuelles, et autres, l'action conjuguée des lobbys en tous genres se substituant aux politiques sociales.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Le cinquième Judicat est un essai historique qui s’appuie sur des recherches scientifiques. Ceci afin de faire ressurgir de nos réalités des éléments de doctrine naturelle pour le patriotisme corse. Sa structure philosophique est principalement inspirée des travaux de Julius Evola. De cette recherche sont mis en exergue deux éléments fondamentaux: