NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Néo-Muvrisme : effet papillon !

27-01-2017
Actuellement, un parti qui revendiquerait la simple application du code pénal, sans même penser à modifier la Constitution, serait considéré comme un parti d'extrême-droite. C'est la preuve qu'au sein du monde occidental, les institutions ont échappé au contrôle du peuple. Lorsque le peuple est forcé de se substituer à l'état pour appliquer ses devoirs régaliens, on a la démonstration que l'état n'est plus légitime. En toute logique, l'on peut considérer que si l'état de tutelle s'effondre, il est salutaire de choisir l'option séparatiste. L'approche n'est donc pas celle du conservatisme culturel, linguistique ou de quelque exaltation de l'Histoire. Elle est fondamentalement orientée vers une anticipation de l'avenir pour la survie de la communauté.

SOPHISME PROPAGANDISTE

06-09-2016
L'étude présentée ci-dessous analyse les mécanismes du sophisme propagandiste déversé en continu afin de dépolitiser et neutraliser les naturelles réactions populaires face aux menées des centres de pouvoir oligarchiques. L'imposture antiraciste est l'une des principales techniques d'enfumage utilisées au sein de la Zone d'Occupation Américaine ( ZOA ) d'Europe de l'Ouest

POLEMOS, père de toutes choses ..

02-09-2016
L'étude ci-dessous aborde de manière introductive une notion importante de philosophie politique traditionnelle, celle de "l'affrontement créateur" autrement dit la Guerre. Le philosophe Héraclite ( 535 av.J.C.-484 av. J.C.) soutenait que la cause de tout ce qui existe est l'opposition, la tension entre l’Être et le non-Être. Ainsi appela-t-il "la Guerre" cette notion d'affrontement entre deux réalités contraires. La contradiction donne lieu à la variété des Êtres. Pour la première fois dans l'histoire de la philosophie, on présentait une réalité dynamique, vitaliste, sujette dans sa faculté phénoménique à l'influence des forces antagonistes qui la maintiennent en état de changement et de renouvellement, comme les intérêts opposés qui façonnent les relations humaines sans pour autant altérer l'uniformité profonde de L’Être.

LA FIN ET LES MOYENS

31-08-2016
L'étude ci-dessous présente quelque notions de base d'une philosophie politique traditionnelle inspirées de Saint Thomas d'Aquin, d'Aristote et de Machiavel. Ces quelques principes qui guidèrent la Nation corse indépendante durant la période paoliste ( et guident légitimement tout processus d'émancipation national digne de ce nom ), illustrent par simple comparaison le caractère subversif de la République Française actuelle. La politique n'est pas un domaine à part de la philosophie. Elle est inséparable de l’Éthique. Elle n'est d'ailleurs que l'application des grands principes de l’Éthique à l'organisation et au gouvernement de la Communauté. C'est pourquoi Saint Thomas d'Aquin se penche généralement sur les thématiques politiques dans ses réflexions sur l'éthique. A l'instar des autres créatures, l’Être humain possède sa propre fin. Néanmoins à l'inverse de toutes les autres créatures, l’Être humain n'est pas ordonné à sa fin par instinct, ni par une nécessité aveugle. Il doit s'efforcer de tracer sa propre voie en se servant de la Raison. A ce stade, Saint Thomas ajoute une observation qui se trouve à la base même de sa théorie politique : l’Être humain ne peut atteindre sa propre fin de manière isolée, en se servant de sa Raison individuelle. Il lui faut coopérer avec ses semblables. Son essence même fait que l’Être humain est social et le but ultime de la communauté politique est la quête de la fin il se sent attiré par nature. La finalité de la communauté politique n'est autre que la perfection des personnes qui la composent.

SISCU: une victoire du Clan National

19-08-2016
Les évènements survenus samedi soir dans le village cap corsin de Siscu ont suscité au cours des jours suivant l'un de ces mouvements d'unité et de résistance populaires qui caractérisent les peuples vivants et les distinguent radicalement des masses amorphes et végétatives qui composent l'essentiel du monde occidental. Cette séquence sociétale suggère quelques éléments d'analyses et de réflexions de portée plus générale, au vu d'un contexte global hors duquel l on ne saurait comprendre le retentissement de ce qui ne fut en réalité qu'un faits divers un tantinet caricatural. Les évènements de Siscu, même remis à leur juste dimension factuelle par le procureur de Bastia constituent une victoire du Clan National Corse. Ils recèlent un caractère d'ordre essentiel que traduit leur retentissement international : celui d'un gouffre sans cesse plus béant séparant le Système et le Peuple. Un gouffre dans lequel sombreront immanquablement les équilibristes, ceux qui refuseront de choisir leur camp.

Face à la Barbarie...l'Immigration !

08-08-2016
L'actuelle campagne terroriste menée en l'Europe de l'ouest par l’État Islamique suscite en Corse nombre de réactions de prises de positions et d'initiatives diverses, s'inscrivant en général dans la stratégie de dépolitisation du phénomène terroriste impulsée par le régime de Paris. L'axe principal de cette stratégie étant de dissocier le terrorisme de ces causes premières, par une propagande moraliste et impérative visant les populations européennes, autour de mots d'ordre tels que "vivre-ensemble" ou dans sa version insulaire "communauté de destin". C'est précisément autour de ces slogans-mantras qu'était organisée ce samedi 6 juin à Bastia une "marche blanche contre la barbarie et le racisme" à l'initiative d'un collectif "I PACERI" créé à cet effet, initié par un autre collectif tout aussi mystérieux dénommé Intermed.

Politiquement correct et Réalité

27-07-2016
L'actuelle offensive de l’État Islamique en France et en Allemagne se déroule sans anicroche, selon les instructions et consignes données par la direction d'un mouvement fondamentaliste qui tient ses promesses et par là même accroit sa popularité et sa base sympathisante sur le terrain même des opérations. Les revers militaires en Irak et en Syrie provoqueront dans les mois à venir un redéploiement de ses combattants sur le sol européen où ils rayonneront sur une masse toujours plus importante de partisans préalablement acquis aux thèses salafistes. La force de la Réalité entraine donc, de manière quasi-mécanique un retour du Réalisme politique au sein des peuples qui auront su se préserver des métastases mentaux du monde moderne et par là même, arraché au Destin le droit à Dignité, la Liberté et la Vie.

I NOSTRI , concept et sujet politique

05-06-2016
Les multiples péripéties émaillant la semaine écoulée autour de l'affaire "Reims-SCB" semblent avoir, une fois de plus, mis en lumière un concept éminemment politique car naturel et immémorial : celui défini par le terme I NOSTRI, que l'on retrouve dans le nom du collectif dédié à la défense des jeunes corses actuellement persécutés. Consécutivement à la rafle perpétrée contre de jeunes bastiais le lundi 30 mai, plusieurs centaines de personnes se rassemblaient à plusieurs reprises sur la place Saint Nicolas de Bastia, un collectif "ghjustizia è verità per i nostri" se mettait en place tandis que l'un des dirigeants du groupe supporter Bastia 1905 entamait une grève de la faim. Cette mobilisation populaire peut d'ores et déjà se targuer d'une victoire : le jeune Maxime, gravement blessé lors d'une agression policière sera reçu par le ministre français de l'intérieur le 20 juin prochain. Son statut de victime est donc implicitement reconnu, même si cette affaire a peu de chance de se conclure dans le sens d'une justice véritable, celle où les agresseurs sont punis. Depuis de début de cette affaire le 13 février 2016, la mobilisation déclinée sous différentes formes n'a jamais fléchi malgré une répression méthodique et systématique menée par l'appareil d'état français.

Contre le Capital, le combat est National !

19-05-2016
Ce dimanche 15 mai était organisée à Bastia la première mobilisation sur l'ile de la démarche hexagonale Nuit Debout. Quelques dizaines de curieux sont venus écouter les organisateurs, issus de la mouvance dite "alter-mondialiste" ( le mondialisme autrement ). Assis par terre sur la place Saint Nicolas, ceux-ci ont mené les débats selon les codes culturels et idéologiques de la matrice parisienne. Nuit Debout est "spontanément" apparue suite au débat parlementaire sur la loi dite El Khomry ( en réalité Macron et Valls, les "goumiers" étant en République Française toujours envoyés en première ligne ). Face à cette agression contre le monde du travail, Nuit Debout est parvenue à éclipser la figure du Travailleur au profit d'une faune interlope de bo-bos et d'étudiants attardés, encadrés par des permanents "d'assoces" subventionnées qui constituent l'essentiel du mouvement. Les quelques éléments véritablement libres d'esprit et d'affiliations au régime étant rapidement neutralisés et exclus. Contre le Capital, le combat authentique est donc National. Il s'incarne au niveau social par la lutte pour une compagnie corse de transports maritimes ou la corsisation des emplois. La seule révolte sérieuse, légitime, non récupérable ni canalisable est celle, totale, absolue menée contre le monde moderne dans sa globalité. Elle est RUPTURE et "négation de la négation" au nom de conceptions supérieures, antérieures et appelées à survivre à cette a-nomalie.

Spontanéisme et Autonomie du Peuple

24-04-2016
Chacun de nous a pensé un jour que la situation politique, sociale, économique et sécuritaire devenait telle qu'un jour le peuple ne le supporterait plus. Explorons ce cas de figure, ses limites, ses causes sociologiques liées à la Corse et le moyen d'exploiter cette situation sans se laisser surprendre ni dépasser. La stratégie spontanéiste démontré ses limites et la neutralisation contemporaine des "Nuits debout" en est l'exemple actuel. La cause principale en est l'absence et le refus revendiqué de toute dimension ethno-culturelle au mouvement, alors même qu'aujourd'hui plus qu'hier encore du fait de la relativité de la notion de classe, les déterminismes traditionnels seuls sont susceptibles de "lier le faisceau" des énergies et consciences spontanéistes. Les "multitudes" d'Antonio Negri , les "99%" d'Occupy, les Indignés et autres Podemos ne sauraient pour cette raison être des sujets politiques révolutionnaires. Ils relèvent de l'escroquerie intellectuelle voire d'éléments de chaos contrôlé au service d'une gouvernance globale.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Théodore de Neuhoff, roi de Corse ! De nombreux, très nombreux historiens se sont penchés sur ce monarque que d'aucuns considèrent comme un aventurier, mais qui a sa double personnalité : celle de l'homme avec ses faiblesses, ses rêves même, son goût du faste, et celle du souverain avec ses méthodes d'organisation et ses qualités directrices.