NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Permaculture, une voie vers la Liberté

09-06-2015
Survivalisme, Dissidence, Décroissance, Résistance, Autonomie, Indépendance, ces termes et notions parfois obscurs ainsi que leurs développements constituent les fondements d'un renouveau civilisationnel antagoniste au chaos actuel. A leur confluence, la Permaculture, application concrète d'une aspiration à "un autre monde", dans un contexte marqué par "l'otanisation" de l'agriculture via le Traité Transatlantique (pour l'heure en cours de négociation secrètes), la dictature des multinationales de l'agro-alimentaire transgénique et des mafias financières spéculant sur les prix des matières premières et les énergies fossiles. Le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est une contraction de permanent et culture, initialement de permanent et agriculture. La Permaculture est un ensemble de méthodes s'inspirant du fonctionnement de la nature, permettant de créer des systèmes agricoles complets, utilisant peu d'énergie, voire en produisant. Ses principes s'apparentent au wu wei ( agir sans agir) taoïste, lequel n'est pas passivité et inaction, mais observation et respect des lois et cycles naturels ( et donc cosmiques ou divins ). Les systèmes permaculturels visent à combler les besoins fondamentaux des hommes dans un environnement permettant leur épanouissement. La coopération et la mise en commun sont deux axes clefs des relations humaines.Toutes formes d'agression et de modification artificielle des biotopes ( pesticides, OGM ) et d'agriculture industrielle sont de fait bannis. Les maitres-mots-éminemment politiques- sont autarcie et communauté. Le but de la Permaculture est de subvenir aux besoins essentiels d'une famille, d'un clan, d'une agglomération.

Une écologie sociale pour la Corse

16-06-2014
Comme nous l'avons vu dans les articles précédents concernant l'économie corporatiste, on ne peut se lancer dans le débat de savoir si il faut plus ou moins de tourisme sans repenser l'économie dans ses fondements. Un système qui oblige les salariés saisonniers à travailler parfois dix huit à vingt heures par jour pour un salaire fixé au mois, quand ceux qui sont payés à l'heure doivent se cacher pour atteindre le temps nécessaire pour pouvoir obtenir le chômage est un système pervers car il ébranle la confiance entre employeur et employé. De même, on ne peut penser à quelques projets écologiques sans y intégrer l'homme. Le système est tellement faussé que nous devons obligatoirement le repenser.

Le Survivaliste Piero SAN GIORGIO à Bastia

19-01-2013
C'est devant une salle comble ce vendredi soir que l'écrivain suisse Piero San Giorgio,un des principaux porte-paroles du courant survivaliste a exposé le fruit de ses analyses et de ses réflexions qu'il a synthétisées dans ses deux livres à succès, "Survivre à l'effondrement économique" et "Rues barbares".

Piero San Giorgio a Bastia

02-01-2013
Le " Cercle Terra Corsa " organise une conférence sur le survivalisme avec piero San Giorgio à Bastia le 18 Janvier 18h30 Hotel Best-Western.

La Corse, Base Autonome Durable ?

09-10-2012
Si il y a un livre que l'on peut conseiller aux Corses, c’est le fameux ouvrage de Piero San Giorgio : « Survivre à l effondrement économique ». Dans une première partie, l’auteur, s'appuyant sur des chiffres indiscutables nous démontre d’une manière explicite que notre société consumériste ,capitalo-nihiliste, se trouve clairement au bord d’un effondrement total et cataclysmique, que ce soit à cause de la dette , de l’afflux massif d’immigrés, ou tout simplement de la perte des valeurs helleno-chrétiennes qui on fait la gloire de notre civilisation européenne.

Vrais et faux écolos ...

06-07-2012
Cela se passe sur la commune de Pietrosella. Une zone protégée à été "nettoyée à blanc " avec l'aval des services de l'etat français afin de faire place nette pour... un festival "écolo-rock " prévu du 13 au 15 juillet prochain ! Un saccage d'espace remarquable dénoncé par l'association U LEVANTE. Et un exemple supplémentaire du décalage, voire de l'antagonisme entre écolos-bobos-commerciaux et écologistes sincères, issus du peuple et engagés pour la défense de son cadre naturel et traditionnel.

Ecologie et communauté

07-11-2011
« L es civilisations sont à l’image des territoires vivants dans lesquels elles plongent leurs racines : diverses. Cette diversité culturelle est menacée comme la diversité biologique, parce que certaines civilisations, convaincues de leur supériorité, prétendent occuper tout l’espace en déclarant leurs valeurs universelles. (...) L’attachement à une communauté identifiée par son parler, ses tr aditions, ses savoir-faire, son histoire, l’amour d’un territoire qui exprime, par ses paysages, l’âme de cette communauté, est une dimension fondamentale de la personne humaine. Le déracinement est un drame, une source de déstabilisation psychologique et de difficultés existentielles. Le premier droit fondamental de la personne est de posséder une identité et celle-ci se confond avec celle du groupe humain auquel on appartient. »
Page(s) - 1

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Anton Francescu Filippini, natu à San Niculao di Moriani u 14 di lugliu 1908, da ceppu anticu isulanu, cultivò , fin' da giovanu a lingua materna: e so prime puésie patriotiche sò di 1924 . Urfanu di guerra à l'età di sei anni, fece parte di u muvimentu autonomista di "A MUVRA ", participendu à a campagna di riscossa spirituale di a Corsica. In 1926, fù segretariu di rédazione di a rivista "L'ALTAGNA", diretta da Prete Dumenicu Carlotti . Dopu i studi à u liceu di Bastia, andò à Roma in 1927,inscrittusi à a facultà di scienze pulitiche, d'adduturò in 1932 cù una tésa, intitulata "Napoléone è Pozzo di Borgo". In Italia fundò e diresse u periudicu "L'IDEA CORSA" è cullaburò à "CORSICA ANTICA E MODERNA ", à "L'ARCHIVIO STORICODI A CORSICA" e à l'impurtanti giurnali è riviste pulitichi è letterari : "IL GIORNALE D'ITALIA","IL PICCOLO","IL TELEGRAFO","LA NOVA ANTOLOGIA","LA RASSEGNA NAZIONALE", "POLITICA". In quist'ultima fùnu pubblicati i primi capituli di un opéra "La quistione Corsa" duv'ell'era studiata l'évoluzione pulitica è spirituale dill'isula dapoi 1729.