NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

La France contre le respect des Morts

05-11-2015

La République Française est en passe d'officialiser, en cas d'adoption de la loi Santé en deuxième lecture à l'Assemblée Nationale, l'interdiction de la thanatopraxie à domicile, selon la dénomination ampoulée englobant et ciblant principalement les veillées funéraires. Cette loi empêcherait la famille et les amis de se retrouver au foyer des défunts pour prier et se recueillir, selon une pratique multi-séculaire en Corse. La ministre française de la Santé Marisol Touraine entend remédier par cette mesure à une "discrimination" subie jusqu'alors par les défunts morts du sida, pour lesquels la thanatopraxie était interdite pour cause de risque de contagion.

Nihil novi sub sole per sse Francie, juste la continuation de l'agenda révolutionnaire des premiers temps, c½ur substratique de tout gauchisme ( gauche sociétale, idéologique ),promoteur de l'idée de "Table Rase" ½uvrant sans relâche, de manière ouverte ou insidieuse, à l'éradication de toute transcendance, traditions et ancestralité vivante. Sur les institutions parisiennes règnent ces fourriers impénitents du primat de l'instance sur la substance visant à imposer le vouloir des institutions abstraites, l’État et ses centres nerveux et occultes ( loges, lobbys, coteries diverses et variées ), qui lui insufflent sa dynamique sur tout les rapports charnels et immémoriaux que sont les religiosités nationales, la cellule familiale et les tessitures civilisationnelles profondes, qu'elles soient d'ordre culturels, anthropologiques ou communautaires. Nous touchons bien là à l'épine dorsale du jacobinisme français en tant qu'élément préparateur et annonciateur du mondialisme libéral post-moderne.

Ainsi, après nous avoir pris notre terre, voulu submerger notre peuple, nié notre langue et notre histoire, mis aux fers nos frères et nos pères, après avoir anéanti nos lamenti et nos voceri par l'hécatombe ethnocidaire de ses conflits absurdes provoqués par son impérialisme chauvin, la République Française prétend aujourd'hui nous empêcher d'honorer nos morts en prohibant nos rites funéraires.

subsisterait-il encore trop d'esprit corse pour l'acculturateur maçonnique et athée ? Cette loi est une atteinte ( une de plus ) à l'être profond du peuple Corse ainsi qu'à celui tous les peuples véritables et ancestraux d'Europe.

O Corsu , ùn ti laghà fà ! i to morti sò sacri !


A Squadra


Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

En ces périodes de pollutions visuelles et sonores que sont les campagnes électorales, la parution d'un ouvrage traitant de questions idéologiques fondamentales quant à l'histoire, l'avenir du mouvement national et du peuple Corse se doit d'être saluée, indépendamment des options défendues par son auteur. Tel est le cas d'INDIPENDENZA, un recueil d'analyses destinées à l'émergence d'un mouvement indépendantiste authentique, inscrivant son action dans la rupture avec les cadres institutionnels imposés par l'occupant. L'auteur de cette contribution est Ghjuvan'Petru Santini, militant de la première heure, inlassable défenseur de l'idée d'auto-émancipation du peuple par lui-même au sein de ses propres institutions. Une orientation plus que jamais à l'ordre du jour, à l'heure où apparait clairement la vanité des stratégies "pragmatiques" et autres "dialogue avec Paris".