NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Héritage des ancêtres : Noël Corse

22-12-2014

  A l'heure où le Système tente de réduire Noël à un évènement commercial et cosmopolite, souvenons nous du sens primordial et Traditionnel de cette fête issue de la plus longue mémoire des peuples Européens .

 

Noël est un mot qui résonne au plus profond du souvenir des peuples d'Europe. Il rappelle à chacun son enfance,d'agréables souvenirs, une ambiance joyeuse dans le foyer ,des senteurs, le feu qui crépite dans la cheminée, les parents et la famille qui préparent  les cadeaux dans le plus grand secret, les visages exités et joyeux des enfants lorsqu'ils les découvrent au petit matin, au pied du sapin.

 

Noël,c'est la fête du foyer : il fait froid, les hommes se rassemblent autour du feu, le clan se reforme, la famille se réunit, la mémoire se transmet, La nature reprend son souffle, le rythme de la vie se ralentit, Le sapin, la buche, la couronne, l'étoile polaire, autant de symboles  issus de la plus antique origine, symboles de vie, de renouveau, de continuité et d'espoir pour nous rappeler l'essentiel, ce qui, malgré l'obscurité et les vicissitudes du présent, nous dépasse et ne meurt jamais, ne doit jamais mourir.

                                                             Le Soleil reviendra et l'Europe renaitra. 

 

Noël, c est la fête de la Nativité, la crèche, la messe de minuit, le bûcher allumé sur la place de l'église, préparé par la communauté et béni par le prêtre. C'est la fête du Don, du Partage, du "piattu di u puverettu", de "l'incantesimu", ce rite de purification , transmis de génération en génération.

 

Noël, c'est cette célébration de la Communauté et de la Divinité que le Capitalisme profane, que la République Française prétend éradiquer et qu'il nous appartient de perpétuer....

 

                                                                                 Bon Natale à tutti

 

A Squadra

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Le F.L.B-A.R.B, de 1966 aux années 80 est un mémoire réalisé, dans le cadre de ses études, par la fille aînée de Padrig MONTAUZIER, Kelig. Tout mémoire a son histoire, et pour Kelig, celui-ci est avant tout une histoire personnelle. En effet, ce sont des évènements, qui, survenus dans son enfance sont à l’origine de ce sujet. L’arrestation de son père a été un moment douloureux pour cette petite fille âgée de 6 ans à l’époque, mais c’est aussi ce qui lui a donné l’envie de rédiger ce mémoire et comprendre les motivations de ces hommes qui appartenaient à ce mouvement clandestin qu’était le F.L.B et qui entraient dans sa branche militaire l’A.R.B. Pour mener à bien ce mémoire, il a fallu recourir à de nombreux entretiens auprès d’anciens activistes ayant appartenu au mouvement clandestin.