NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

A DROGA FORA !!

01-12-2011
Malgradu u tempacciu, parechje centinaie di parsone sò falate in carughju stu sabatu in Aiacciu, per dì innò à a droga, per dinunzià u silenziu in giru à u traficu di stu velenu chi distrughje a nostra ghjuventù .

A Chjesa Cattolica in prima linea

21-11-2012
Aiacciu luni sera , sinemà " l'Empire" : Eranu più di 300 , adduniti per ascultà una cunferenza data da u vescu di Corsica Olivier de Germay annant'u tema di a legge detta " matrimoniu per tutti " . A chjesa cattolica ha decisu di cumbatte di fronte stu pruggettu di legge elaburatu da a ripubblica massonica francese , per distrughje cio chi ferma di e strutture famigliale , fundamenti di e sucietà tradiziunale in Auropa . Un cuntrastu cunstruttivu incù l 'assistanza , un discorsu chjaru per sveglià e cuscenze di tutti , cattolichi o no , annantu u periculu per i zitelli chi rapprisenta u dirittu à l'aduzzione per i coppii omosessuali .

Drogue , état français , SIDA mental

21-11-2012
Le collectif " A Droga fora ! " , qui regroupe une dizaine d'associations et mouvements , pour la plupart de sensibilité nationaliste , a tenu ce mardi une conférence de presse à Corte . Une manifestation est prévue à Aiacciu le 1er décembre prochain. Une initiative destinée à une prise de conscience populaire face à la consommation massive de stupéfiants par la jeunesse corse. Pour que cette démarche dépasse le stade du cri du coeur et de l'indignation, pour que la lutte contre ce fléau ne soit pas détournée et récupérée par les ennemis de notre peuple ,il appartient aux éléments les plus conscients du mouvement national d' en désigner les causes profondes dans ses aspects idéologiques .

Le quotidien unique en de bonnes mains

18-11-2012
L'information commence à filtrer dans la "grande presse" : le quotidien unique de Corse pourrait d'ici peu changer de propriétaire . Comme plusieurs journaux aujourd'hui détenus par le groupe Hersant ( GHM ) , "Corse Matin " passerait sous le controle d'une nouvelle et fine équipe . Charles Villeneuve , ancien journaliste et rédacteur en chef de l'émission de télé-poubelle " Le droit de savoir" sur TF1 pilote l'opération en compagnie de son vieux complice Etienne Mougeotte , l'homme qui à la tête de cette même chaine privée " vendait du temps de cerveau disponible" à CocaCola . Le financement provenant de l'homme d'affaires milliardaire franco-libanais Iskandar Safa .

Mariage Gay : la résistance s'organise !

07-11-2012
Alors que le projet de loi autorisant le mariage homosexuel , le "mariage pour tous " en novlangue mondialiste , est présenté au conseil des ministres avant son adoption par le parlement français , l'Eglise catholique de Corse se mobilise . Plusieurs conférences-débats sont annoncées à Aiacciu ( 9 novembre 19 heures cinéma Empire ) puis Purti Vecchju et Bastia ( dates non précisées ) .

L'Associu Ponte Novu pour la famille !

23-09-2012
"Le gouvernement français s'apprête à promulguer une loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe , premier pas vers l'adoption d'enfants par les couples homosexuels . Cette loi , imposée par des lobbys trés puissants dans la capitale française , constitue une véritable aggression contre la Corse , qui doit sa survie au maintien des valeurs traditionnelles et familiales adossées à une culture catholique séculaire . Notre peuple , dans son immense majorité , refuse l'évolution mortifère de la société française et ses dérives communautaristes imposées à la majorité silencieuse.

Tourisme de masse, tourisme de mort !

12-07-2012
Comme chaque années, l' été en Corse n' amène pas que du soleil, et bien que le tourisme aurait pu etre un aventage pour la Corse et les Corses, il n' en ai rien. Celui ci ne fait nourrir qu' une majorité d' escrocs de l' industrie du tourisme de masse, écrasant les petits commerces et les petits producteurs Corses, le tout avec la bénédiction de l' état français qui profite et participe amplement au bon déroulement de se marché.

VIVA A LINGUA , VIVU U POPULU !

27-05-2012
VIVA A LINGUA , VIVU U POPULU : CAP ' IN LINGUA IN CAPICORSU TRE GHJORNI DI TEATRU , DI CUNFARENZE , DI SPITTACULI IN LINGUA CORSA . UNA MANIFESTAZIONE URGANIZZATA DA A " GHJUVENTU LURESE "

Ponte Novu commémore

08-05-2012
Comme il l'avait annoncé , l'associu " Ponte Novu" a participé à la commémoration annuelle du sacrifice des héros de la nation Corse . Aprés avoir dressé un stand garni de tee-shirts et de brochures évoquant la bataille , les menbres de "Ponte Novu" sont allés à la rencontre des patriotes présents , distribuant des tracts bilingues présentants les buts et orientations de l'associu . De fructueux débats ont été engagés, notament autour d'une des revendications principales de l'associu mentionnée dans les tracts : " le controle de tout flux migratoire massif en demandant à la " CTC " de se prononcer sur cette immigration massive depuis douze années , qui dilue sciemment notre identité . "
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Publié en 2000 aux éditions Denoël, "Pour solde de tout compte" se présente sous la forme d'un entretien entre deux responsables nationalistes de l'époque, Jean-Michel Rossi et François Santoni, et Guy Benhamou, journaliste du quotidien mondialiste parisien "Libération", en charge du dossier corse. L'ouvrage traite essentiellement de la face sombre du nationalisme corse au cours de la pénible décennie reliant les premières scissions survenues au sein du mouvement indépendantiste (1989 ) aux débuts du "processus Matignon"( 1999-2000). Au-delà des faits relatés qui concernent une époque révolue, des enseignements quant à l'avenir du mouvement national peuvent être tirés de la lecture de cet ouvrage controversé. L'idée d'Indépendance, revendiquée par le FLNC à sa création, constituait un mythe mobilisateur permettant de "lier le faisceau" des énergies nationales au sein d'un peuple ataviquement claniste et fragmenté . Son abandon implicite puis assumé dès le début des années 80 au profit d'une "solution de la question corse" d'essence autonomiste allait précipiter la dépolitisation, l'éclatement et la dégénérescence des structures politiques nationalistes clandestines et publiques.