NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

L 'Associu "Ponte Novu" en assemblée générale

08-05-2013
Comme l'année dernière, les membres et sympathisants de l'association nationaliste "Ponte Novu" étaient réunis ce 8 mai, quelques heures avant la commémoration de la bataille, pour leur assemblée générale annuelle en présence d'un nombre important de nouveaux sympathisants, jeunes et moins jeunes, sensibilisés aux thèmes développés par l'associu. Etaient également présents des membres des associations et mouvements amis ASPC- Corsica et Cristiani Corsi ainsi que Philippe de Casabianca, responsable de la communication de l'évéché de Corse et porte-parole de l'évêque Mgr De Germay, venu à titre personnel.

Héritage des ancêtres au service de l'avenir

02-05-2013
Née début 2011, Korsi Alta Rocca a été créée pour être une force de proposition et d'action dans des domaines aussi divers que pointus ( archéologie,défense du patrimoine bâti ). Nous avons décidé de nous réunir dans le but de préserver et valoriser notre héritage,et ceci,en relation avec tous ceux (individus,associations,organismes institutionnels) qui veulent travailler dans le même sens et sans empiéter sur les domaines de compétences respectifs des différents partenaires.

GI : cuntr'a droga è u statu francese

01-05-2013
I militanti di a "Ghjuventù Indipendentista" eranu davanti u liceu Laetitia Bonaparte d' Aiacciu luni scorsu per dinunzià a possibile impiantazione di un "Cannabis Social Club" in Corsica. I CSC sò associi legali di cunsumatori di "droghe dolce". Esistanu dapertuttu in Francia, pruttetti e sustenuti da i settori i più "prugressisti" di a manca francese.Custituiscenu un primu passu vers'a ligalisazione di e droghe,una tapa maiò inde a distruzzione murale di i populi mess'in ballu da i puteri mundialisti, per via di l'ideulugia liberale du u "maghju 68".

"Aiutu per i nostri". Les Corses solidaires

08-04-2013
Alors que toute une partie de notre peuple sombre dans la précarité, l'Associu " Aiutu per i nostri", fondée par Mr Petru Santu Ferracci et basée à Venaco, vient en aide à ceux qui parmi les nôtres,s'enfoncent dans une détresse silencieuse, oubliés des pouvoirs publics, exclus de la commisération médiatique et du "charity business". Le Corse, par culture et par tradition répugne à exhiber ses tourments. Les besoins sont pourtant immenses, notamment pour un nombre croissant de nos anciens, et l'entraide demeure un devoir pour tous les nôtres, car nous sommes UN PEUPLE et non une agrégat d'individus étrangers les uns aux autres.

BIG ALI In Corti !!

01-04-2013
U DJ americanu BIG ALI serà in Corti stu marti 2 d'aprile, per un cuncertu eccezziunale urganizzatu da u culletivu "Parlemu Corsu" in giru à a ricuniscenza è l'ufficialisazzione di a lingua corsa. Per scalà u tendone,in prima parte di BIG ALI , canteranu parechji gruppi lucali di l'anni settanta... Una serata ecceziunale, per fà capì à u statu francèse è u mondu sanu chi a lingua corsa un hè un periculu per u "campà inseme", i "valori di a rippublica" , ma a lingua di un populu mudernu,umanistu, apertu a l'altri...

Cullitivu Parlemu Corsu, cunfarenza di stampa

09-03-2013
"PARLEMU CORSU!" IN DUI PAROLI Più ch'un associu, "PARLEMU CORSU!" hè un Cullitivu, veni à di, una adunita di parsoni è ancu d'associa, chi tutti si ricunnosscini in a dimarchja di u Cullitivu. L'ugittivu di "PARLEMU CORSU!" hè di cuntribui à l'ilaburazioni d'una sucità bislingua corsu e francesu, chi passa pà a difesa d'unu statutu di cuufficialità cù un cuntinutu. Asisti oramai dipoi 6 anni è conta avà piu di 500 parsoni mambra, parechji dicini d'associa è d'urganisimi, adirenti o chi omancu ani cullaburatu à una azzioni in sustenu à a dimarchja di u cullitivu. So dino numarosi i gruppa culturali chi si so impignati daretu u Cullitivu.

Les Corses opposés au "mariage gay"

21-02-2013
Le dernier numéro de février du mensuel "paroles de Corse" publie les résultats d'une enquête réalisée par l'institut de sondage Opinon of Corsica auprés de la "population corse". La Corse serait majoritairement opposée ( 51 % des sondés ) au projet de loi dit "mariage pour tous", imposé par le gouvernement socialiste français, à contre-courant de l'opinion hexagonale. Un chiffre qui sans aucun doute, eùt été largement supérieur si le sondage n'avait concerné que le peuple corse historique.

"Ponte Novu" contre le "mariage Gay"

13-01-2013
Alors qu'à Paris, l'évèque de Corse manifeste ce dimanche en compagnie de la diaspora insulaire ( dont la frange la plus consciente et dynamique est constituée par nos camarades de "Sangue Corsu" ), l'Associu " Ponte Novu" poursuit sa mobilisation pour une Corse déclarée par la C.T.C. "Terre sans mariage gay ni homoparentalité" .. Les membres de l'associu, rejoints par ceux du mouvement " Cristiani Corsi", étaient présents tout au long du week end à la sortie des églises et dans les rues des principales cités insulaires pour porter un message de résistance à la regression civilisationnelle dans laquelle tente de nous entrainer la France décadente.

"Ponte Novu " contre le "mariage pour tous"

03-01-2013
Les sympathisants de l'associu "Ponte Novu" étaient présents ce dimanche matin, devant plusieurs églises bastiaises à la sortie de la messe, tracts à la main, afin de mobiliser le peuple corse face à l'aggression contre nos valeurs fondamentales représentée par le projet de loi intitulé "mariage pour tous", que tente d'imposer le gouvernement français. Un intitulé à priori émancipateur qui, en réalité, occulte la dimension sordide du commerce des enfants qu'entrainera inévitablement la suite logique de cette première étape : le droit à l'adoption par les couples de même sexe .

manifestation A Droga fora !

03-12-2012
Ce samedi 1 décembre les Corses se sont massivement exprimés contre un fléau qui menace gravement la cohésion de notre société la drogue. Contrairement à des chiffres ubuesques annoncés par certains organes de presse (150 !!! sur RCFM c’est proprement hallucinant) alors que nous étions plus d’un millier de manifestants à défiler dans les rues d’Ajaccio et ce, malgré des conditions météo des plus détestables.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Juriste, avocat et talentueux écrivain insulaire , Philippe Chiaverini nous incite, dans le roman "Dictature molle", à une réflexion sur les ressorts de la chape de plomb étouffant la vie intellectuelle et l'être profond des sociétés ouest-européennes "évoluées", mais qui, comme de juste, commence à se lézarder sous le propre poids de ses contradictions. La "raison d'état" se révéla dans l'Histoire comme l'un des fondements de l'édification de sociétés d'Ordre et d'Harmonie, tournées vers la transcendance et le dépassement de la dimension "humaine trop humaine" et en réalité, tendant vers l'infra-humain, qui régit le monde occidental actuel. Les préoccupations qui inspirent les organes politico-administratifs dans lesquels se meuvent les protagonistes de Dictature molle, se révèlent cependant d’une nature bien différente de celle qui sous-tendait l’action de leurs prédécesseurs ante-révolutionnaires. C’est l’expérience qu’en fait, de manière plus ou moins consciente, Georges Roseau, jeune cadre administratif qui commence une carrière de bureaucrate comme chef de pôle à la sous-préfecture de Brive-la-Gaillarde. Empli de l’importance de ses fonctions qu’il considère comme essentielles à l’accomplissement du Service public, auquel il voue un culte, il se fait le relais empressé des conceptions d’une hiérarchie qui juge que le libre-arbitre est une notion trop aléatoire pour se dispenser de mettre la population sous une tutelle, forcément bienveillante, qui pénètre les détails les plus anodins de l’existence.