NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

Christophe Canioni à l'Assemblée de Corse !

10-01-2018

                                 CHRISTOPHE CANIONI : "Mes interventions à l'Assemblée de Corse"

Après 25 ans passés au Front National comme militant, puis comme cadre, Christophe Canioni a été candidat aux élections départementales de mars 2015, puis tête de liste pour les territoriales de la même année. Élu conseiller territorial FN en décembre 2015, il quitte son groupe en janvier 2017 et siège comme non-inscrit. Pour défendre ses idées, il a crée son mouvement politique AVVENE CORSU .

S'il ne regrette rien de son engagement passé, il a décidé de tourner définitivement la page pour inscrire son action politique dans le paysage corse. Dans ce petit livre, Christophe Canioni vous propose de découvrir ses interventions à l'Assemblée de Corse, 2016 et 2017 ( questions aux membres de l'Exécutif suivies de leurs réponses ) sur des sujets qui touchent à l'immigration, la formation, l'agriculture ou encore la culture. L'ouvrage se termine avec ses propositions sous forme de motions qu'il a défendu en commission.


Christophe Canioni " Mes interventions à l'Assemblée de Corse" éditions Anima Corsa 2017





Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Alain de Benoist est depuis plus de quarante ans l'une des figures de proue de la pensée "non conforme" en Europe. Il est l'un des fondateurs en 1969 du Groupe de Recherche et d’Études sur la Civilisation Européenne, qui se définit comme "communauté de travail et de pensée" vouée à combattre idéologiquement, au nom d'une vision du monde "verticale" et de conceptions qualitatives héritées du génie européen, les forces alliées du marxisme et du capitalisme. Ostracisé par le landernau intellectuel officiel, il fut récemment encore désigné, en compagnie du philosophe Michel Onfray, comme un danger "pour les repères" par le premier ministre socialo-mondialiste français Valls. C'est à cette occasion qu'Onfray qualifia Valls de "crétin". Dans "Au-delà des droits de l'homme, pour défendre les libertés", Alain de Benoist explique comment les Droits de l'Homme tendent à devenir la boussole unique d'une époque désorientée et acquièrent un caractère sacré. C'est pourquoi, il est aujourd'hui aussi blasphématoire de critiquer l'idéologie des "droits de l'homme" qu'il l'était autrefois de douter de l'existence de Dieu.