NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

E Cunsulte di Corsica

L'évolution des structures sociales de la Corse repose sur la particularité de sa géographie et sur l'activité de sa population . L' occupation du territoire de l'ile résulte d'une redistribution des terres au sein des communautés villageoises . Organiser et coordonner le fonctionnement de cette société implique un dispositif codifié et l'entente des personnes .

EUROPEENS !

L’européanité est attestée par l’histoire et le caractère transnational des grands faits de culture. Au-delà d’un art rupestre spécifique à toute l’Europe voici déjà 30.000 ans, au-delà des pierres levées et des grands poèmes fondateurs, ceux des Hellènes, des Germains ou des Celtes, il n’y a pas une seule grande création collective qui, ayant été vécue par l’un des peuples de l’ancien espace carolingien, n’a pas été vécue également par tous les autres. Tout grand mouvement né dans un pays d’Europe a trouvé aussitôt son équivalent chez les peuples frères et nulle part ailleurs.

F.L.N.C. années 70

Pierre Poggioli , responsable du F.L.N.C. de 1977 à 1988, élu à l' Assemblée de Corse de 1984 à 1998 , est l'une des figures marquantes de la contestation corse . Opposant farouche à la dérive mafieuse , il a été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat en 1994 . Artisan de la réconciliation entre nationalistes , mais revendiquant la necessité d'un discours critique , il est aujourd'hui l'un des rares dirigeants historiques du F.L.N.C. encore présent sur la scène politique publique .

Capitalisimu e immigrazione

Una spiegazione chjara e cumpleta di a pulitica d'immigrazione , cume arma di distruzzione massiva di u capitalisimu cuntra a risistenza operaia , in Francia ( e dunque in Corsica ) cume inde tuttu u mondu "occidentale" . Da l'intelletuale , giurnalista e scrittore Alain de Benoist

Le cinquième Judicat

Le cinquième Judicat est un essai historique qui s’appuie sur des recherches scientifiques. Ceci afin de faire ressurgir de nos réalités des éléments de doctrine naturelle pour le patriotisme corse. Sa structure philosophique est principalement inspirée des travaux de Julius Evola. De cette recherche sont mis en exergue deux éléments fondamentaux:

ELEMENTS pour la civilisation Européenne !

Depuis deux siècles, Rousseau n’a cessé d’être convoqué au tribunal de l’histoire, non seulement par la droite contre-révolutionnaire qui lui reproche d’avoir « engendré la Révolution », et par les libéraux, qui en font le grand ancêtre du totalitarisme moderne, mais par à peu près tous les courants de pensée, où rousseauistes et anti-rousseauistes n’ont jamais cessé de s’affronter. Mais l’avaient-ils seulement lu ? Rousseau a été dénoncé tour à tour comme un démocrate, un antidémocrate, un aristocrate, un conservateur, un anarchiste, etc.

Une Corse souveraine dans une Europe libérée

08-02-2012
L'indépendance de la Corse ? « Les Français ne seraient pas contre ! Mais ne le répétez pas, ça va encore faire un incident ! » (Ségolène Royal à l'humoriste Gérald Dahan, en 2007). Mais rendez-la nous notre indépendance ! Voilà plus de 240 ans que la France a conquis la Corse par les armes et nous ne sommes toujours pas considérés comme des Français à part entière. Pourquoi cela ? Pour la simple et bonne raison que nous ne sommes pas français. La Corse est un royaume depuis des temps immémoriaux. Dans son commentaire de l'Enéide, Servius, citant Varron, écrit que le premier roi de Corse et de Sardaigne fut Phorcus, fils de Neptune et de la nymphe Thosée.

Peuple et nation corses au XXIe siecle

"Peuple et nation corses au XXIe siècle" se veut un défi : celui de donner un nouveau souffle au nationalisme en remettant en cause des dogmes , une idéologie de la lutte nationale qui s'est forgée voici prés de 40 ans avec "main basse sur une une ile" , afin de permettre l'avènement d'une nation corse dans le monde du XXIe siècle . L'auteur aborde des sujets tabous que le mouvement national , selon lui , a trop souvent évité d'aborder, comme les flux migratoires, les relations internationales, la problématique économique et financière d'une Corse autonome. Il critique une vision du nationalisme acquise voici des décennies qui n'a pas voulu ou pas su se remettre en cause .

Corse , la nécessaire sécession !!

"Il importe de radicaliser le combat . La radicalisation dont nous parlons est d'une autre nature , et c'est pourquoi nous parlons de sécession et non d'ndépendance; cette dernière peut ,en effet , s'accomoder de la pourriture dont elle se libère et garder le venin qui lui a été infusé . La seccession , entendue à notre manière, implique une différence de niveau, une opposition totale et absolue.Il n'y a pas , et ne peut pas y avoir, entre la France actuelle et nous, ni arrangements ni compromis,si ce n'est de pure tactique ."

L'aliénation corse

Dans une île à l'image ternie, qui cherche désespérément sa voie entre Europe et Méditerranée, le mouvement de revendication nationale corse moderne, né dans les années 70, a peine à répondre aux espoirs de renouveau qu'il avait suscités. L'aliénation corse, c'est l'histoire d'une démarche qui se voulait révolutionnaire et qui s'est laissé enfermer dans les schémas de la pensée unique française et européenne. Pour sortir de cette aliénation réductrice et suicidaire, il faudra réinventer l'esprit libertaire et communautaire de la culture corse ancestrale. C'est ce qui est proposé dans ce livre témoignage qui aborde sans complaisance et sans détours les grands thèmes de l'actualité corse d'aujourd'hui, immigration, accusations de racisme, choix de société, loi, justice, alternatives sociales, laïcité, communautarisme, qui secouent une société qui a perdu ses repères. Une société qui semble avoir oublié que le véritable combat des peuples du troisième millénaire sera d'abord celui du refus d'obtempérer au politiquement correct.
Page(s) - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Alain de Benoist est depuis plus de quarante ans l'une des figures de proue de la pensée "non conforme" en Europe. Il est l'un des fondateurs en 1969 du Groupe de Recherche et d’Études sur la Civilisation Européenne, qui se définit comme "communauté de travail et de pensée" vouée à combattre idéologiquement, au nom d'une vision du monde "verticale" et de conceptions qualitatives héritées du génie européen, les forces alliées du marxisme et du capitalisme. Ostracisé par le landernau intellectuel officiel, il fut récemment encore désigné, en compagnie du philosophe Michel Onfray, comme un danger "pour les repères" par le premier ministre socialo-mondialiste français Valls. C'est à cette occasion qu'Onfray qualifia Valls de "crétin". Dans "Au-delà des droits de l'homme, pour défendre les libertés", Alain de Benoist explique comment les Droits de l'Homme tendent à devenir la boussole unique d'une époque désorientée et acquièrent un caractère sacré. C'est pourquoi, il est aujourd'hui aussi blasphématoire de critiquer l'idéologie des "droits de l'homme" qu'il l'était autrefois de douter de l'existence de Dieu.