NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

A quand un héros nationaliste au cinéma ?

05-03-2014

    Les Corses doivent se réjouir, ils sont de nouveau mis à l'honneur par le cinéma français. Et pas n'importe quels Corses, les nationalistes clandestins. Les machjaghjoli figurent parmi le casting de "Vive la France" , le dernier navet produit et réalisé par Mr Michael Benayoun. L'intrigue de ce monument du septième art étant le récit d'un périple à travers la France de deux apprentis terroristes moyen-orientaux ( palestiniens ? ) désireux de faire sauter la Tour Eiffel pour populariser leur combat.

Le mouvement national Corse est donc promu par Mr Benayoun au rang d'amusant produit folklorique français,suivant une recette déjà éprouvée par "l'enquête Corse", film à succés dont les acteurs principaux,les "amis de la Corse" et surtout de Sarkozy Jean Reno et Christian Clavier,allaient défrayer la chronique dans des affaires de passe-droit immobilier et de copinage. Le dénommé Clavier perdant tout sens de la dérision lors de l'intrusion symbolique de militants de Corsica Libera dans sa luxueuse propriété de Purtivechju.

 

Seuls les "amis de la Corse" ont jusqu'à présent évoqué la LLN à l'écran...

http://md0.libe.com/photo/9871/?modified_at=1222367012

Le folklore corse au cinéma peut aussi se diversifier et prendre l'allure de feuilleton à succés. Tel fut le cas de la série "mafiosa", co-financée par la C.T.C. au titre du "rayonnement culturel de la Corse".

Ces entreprises de divertissement industriel s'appuient sur des comédiens insulaires dont le talent semble inversement proportionnel à la conscience nationale et politique.

Et l'on ne peut que se prendre à réver qu'un jour, les budgets culturels des institutions politiques Corses et le talent de nos acteurs et scénaristes produisent une véritable fresque cinématographique mettant en lumière de manière positive la Lutte de Libération Nationale contemporaine, à l'image de ce qui se fait en Irlande. A quand un "Brave heart" nustrale ? Des évènements d'Aléria au conflit SNCM en passant par les affaires Bastelica-Fesch ou Guy Orsoni, la matière ne manque pas pour immortaliser le courage de patriotes corses auxquels pourrait s'identifier la jeunesse de notre pays.


A quand des héros nationalistes au cinéma ? 

http://info.francetelevisions.fr/video-info/ref/images/2012/S28/prog45899,82.jpg


Une démarche que l'on espère mise en exergue dans les programmes électoraux des formations politiques se réclamant de l'idéal national, à l'occasion des prochaines territoriales. Car la sous-culture de masse imposée par le Système constitue un des éléments de la "mise aux normes" des populations. Une véritable instrument de soumission aux dogmes du pouvoir,subtil voire subliminal, même s'il prend parfois les traits grossiers de Mr Benayoun.


A Squadra 

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Une voix nouvelle, nationale et indépendante, au service d'un renouveau idéologique en Corse. Le premier numéro d'IPATIA, la revue du cercle "Petru Rocca" est disponible en kiosque . Lisez IPATIA... et réflechissez ! Présentation du cercle " PETRU ROCCA" Qui sommes nous ? Que voulons nous ?