NAZIUNALE RADICALE SUCIALU !

"Faire barrage à la Haine !"

24-04-2017
an image
"Faire barrage à la Haine !" Tel est le cri du coeur de haute tenue politique, lancé sur les réseaux sociaux par Jean-Christophe Angelini, l'un des chefs de file du nationalisme modéré, à propos du second tour de l'élection présidentielle française. La Haine qui submerge la Corse, la Haine seul problème calamité dont doivent se prémunir les Corses après le score jusqu'alors jamais atteint sur l'ile par une candidature émanant du Front National. Ce mot d'ordre directement importé des agences de communication du Parti Socialiste, tient donc lieu de pensée politique et de ligne d'action d'une partie du nationalisme corse. Sa conséquence logique et obligatoire est l'embrigadement du nationalisme institutionnel derrière la créature Macron, et, en réalité, la "macronisation" de la revendication nationaliste corse.

Tunisie : le nationalisme arabe vit et combat

05-04-2017
an image
Suite à la conférence internationale organisée à Sousse en Tunisie, en soutien à la Jamahirya libyenne, à laquelle participait une délégation corse, le président du mouvement nationaliste arabe et tunisien Al Mourabitoun ( les Sentinelles ) répond aux questions de CPN. Maitre Bechir ESSID président du mouvement « Al Mourabitoune » ancien bâtonnier de Tunis, ancien prisonnier politique sous Bourguiba et Ben Ali, 8 ans de prisons ferme, a subit une tentative d’assassinat. Son bureau d’avocat a été attaqué à trois reprises, ses documents volés. Interdit de voyager sous les deux périodes de Bourguiba et Ben Ali. Membre au bureau permanent des avocats, il a défendu de façon volontaire et gratuite des hommes aux pensées libres, politiques, syndicalistes, journaliste, mais aussi des militants libyens victimes des agressions de l’OTAN. Fondateur des Comités de Défense des Libyens exilés, et de ceux opprimés à l’intérieur.

SUAVELOS : La Corse est la terre des Corses !

03-04-2017
an image
En préambule de ce texte: Nous tenons à préciser qu'il ne constitue nullement une attaque acrimonieuse,mais bien une précision nécessaire,un approfondissement capital quand à un point de vue traitant de la Corse et de sa situation,et ce point de vue Corse,vis à vis d'un article paru sur le site Suavelos traitant de la Corse et de sa situation,s'intitulant"Témoignage : comment la vie en Corse a renforcé mon patriotisme",commis par Mila,(ce texte à aussi été envoyé au site Suavelos qui n'a pas jugé bon de le publier).

Solidarité anti-impérialiste !

23-03-2017
an image
Une délégation corse composée de cadres du mouvement LEIA NAZIUNALE et du conseiller territorial Christophe Canioni, a participé les 21 et 22 mars a une conférence internationale organisée à Sousse en Tunisie, par le Comité Révolutionnaire International et le Conseil suprême des Tribus et Cités libyennes, qui assument l'héritage politique de Jamahriya libyenne. Cette rencontre intervient quelques semaines après la libération de Saif El Islam Kadhafi, nommé Guide de la Jamahrirya. Le Conseil suprême des Tribus et des Cités a en outre désigné Aîcha Kadhafi comme porte-parole aux affaires étrangères et le général Ali Kana responsable de la défense populaire. Notre camarade Franck Pucciarelli est responsable du Comité Révolutionnaire International, chargé de défendre politiquement en Europe la Jamahirya libyenne, cette expérience politique fondée sur des principes de démocratie directe, de socialisme militaire, de traditions tribales et religieuses, de nationalisme à la fois pan-arabe et pan-africain, d'anti-impérialisme, le tout arbitré au sommet par le Guide Mouammar Kadhafi .

NATIO-MONDIALISME EN CATALOGNE

02-03-2017
an image
Le 18 février dernier, plusieurs dizaines de milliers de personnes venues de toute l'Espagne ont défilé dans les rues de Barcelone sous le mot d'ordre " Volem accolir" (Nous voulons accueillir ) !. Cette marche, s'inscrivait dans une campagne intitulée "Chez nous c'est chez vous" ("Casa nostra casa vostra", ) visant à faire pression sur le gouvernement central pour le contraindre à accueillir les dizaines les dizaines de milliers de migrants autoritairement "octroyés" par l'Union Européenne. A l'initiative de cette manifestation se trouve "un groupe de personnes indépendantes travaillant dans le monde de la communication" en Catalogne, qui s'étaient retrouvés en mai 2016 dans les camps de réfugiés, à la frontière entre Grèce et Macédoine, en tant que professionnels ou bénévoles, rejoint par le maire de Barcelone Ada Colau, membre du parti d'extrême gauche Podemos, qui adopta pour sa campagne électorale des municipales le slogan: Barcelone pour tous" !

Henri Malosse, candidat de "l'état profond"?

16-02-2017
an image
Un candidat à la candidature pour les prochaines élections législatives s'est déclaré via le quotidien unique. Il s'agit d'un certain Henri Malosse, ancien président du Conseil Economique et Social Européen ( CESE ). Mr Malosse inscrit sa démarche dans le sillage de celle d'Emmanuel Macron, une créature des mafias financières, ex-cadre de la banque Rothschild, programmé pour diriger la France avec le parti mondialiste d'extrême centre En Marche.

QUI NE TRAVAILLE PAS NE MANGE PAS !

30-01-2017
an image
La mise en place d'une Commission de réflexion concernant l'expérimentation d'un Revenu Universel, versé à tous, sans condition ou contre partie à été voté par la majorité autonomiste de l'Assemblée de Corse, une partie de la gauche et le F.N. L'initiative en revient au président de l'Assemblée, M. Talamoni. De quoi s'agit-il? Le Revenu Minimum Universel est une proposition "socialiste" consistant en un « droit à » un revenu, en négation flagrante des droits de l'homme véritables de ceux qui seraient censés le financer. Elle est par définition contraire au principe de l'identité des droits de tous (l'égalité en Droit). Elle repose généralement sur des théories économiques erronées, ainsi que des arguments éthiques absurdes, notamment la prémisse que la production « de la société » puisse ainsi être allouée politiquement, ce qui en fait une proposition esclavagiste-absurdiste par excellence.

A MUSETTA UNIVERSALE !

30-01-2017
an image
La mise en place d'une Commission de réflexion concernant l'expérimentation d'un Revenu Universel, versé à tous, sans condition ou contre partie à été votée par la majorité nationalo-autonomiste, la gauche claniste et le F.N. L'initiative revient au président de l'Assemblée, Mr. Talamoni. Les élus de Corsica Libera semblent imaginer qu'il s'agit d'une façon de combattre le fort taux de précarité insulaire. P.A. Tomasi, conseiller territorial et membre de l'exécutif de Corsica Libera observe que la question du Revenu Universel est pensé au sein de l'U.E. et déjà mis à l'expérimentation mais il reconnait que la proposition a déjà été rejetée par référendum en Suisse. D'ores et déjà, l'on voit se former une levée de boucliers contre ce projet. Sans véritablement entrer dans le débat de ce qui est techniquement faisable ou non, observons déjà que pour réaliser ce type de projet, il faut tout d'abord, et selon les dires mêmes de P.A. Tomasi, une réforme de la fiscalité et surtout une maîtrise de l'inflation, ce qui ne peut se faire que dans un pays souverain et hors de la zone Euro. De plus, il faut maîtriser les frontières sinon, tous les parasites de la Région PACA et d'ailleurs vont venir se presser autour de l'auge. Or, il ne semble pas que ce soit la disposition d'esprit de Corsica Libera, du moins actuellement. Il s'agit donc à la base d'une commission ad Hoc de la Région posée pour un État souverain.

Néo-Muvrisme : effet papillon !

27-01-2017

Actuellement, un parti qui revendiquerait la simple application du code pénal, sans même penser à modifier la Constitution, serait considéré comme un parti d'extrême-droite. C'est la preuve qu'au sein du monde occidental, les institutions ont échappé au contrôle du peuple. Lorsque le peuple est forcé de se substituer à l'état pour appliquer ses devoirs régaliens, on a la démonstration que l'état n'est plus légitime. En toute logique, l'on peut considérer que si l'état de tutelle s'effondre, il est salutaire de choisir l'option séparatiste. L'approche n'est donc pas celle du conservatisme culturel, linguistique ou de quelque exaltation de l'Histoire. Elle est fondamentalement orientée vers une anticipation de l'avenir pour la survie de la communauté.

In Corsica dinò soffia a storia ?

21-01-2017
an image
"In Corsica dinù soffia a storia ". Ce slogan électoral du Muvimentu Per l'Autodeterminazione ( MPA), datant du début des années 90 pourrait-il correspondre à une nouvelle réalité des mois et années à venir ? Le MPA a disparu après quelques années seulement d'existence, ses différents leaders et militants connaissant des fortunes diverses selon leur degré d'intelligence stratégique et leur hauteur de vue politique. Les héritiers des clans Giacobbi et De Rocca Sera sont eux toujours là, bien qu'affaiblis, chacun d'entre eux s'étant placés dans la roue d'un présidentiable français ( Macron pour Giacobbi, Fillon pour Rocca Serra ) afin de surnager, tels des bouchons de liège, et survivre politiquement aux vicissitudes du moment.

Rete suciale

                           

Circà

DITE A VOSTRA !

Tribunes libres, reflexions ideologiques, économiques, écologiques etc. CPN vous donne la parole ! Formulaire

Arritti


L'altri


Literatura

Guillaume Faye est l'un de ces intellectuels-prophètes qui depuis des décennies déjà pensent l'effondrement du monde moderne et des sociétés occidentales et proposent des armes à la fois idéologiques et concrètes, susceptibles d'assurer la survie et le renouveau du monde européen. Il défend aujourd'hui le concept d'« Eurosibérie », qu'il définit comme « l’espace destinal des peuples européens enfin regroupés de l’Atlantique au Pacifique, scellant l’alliance historique de l’Europe péninsulaire, de l’Europe centrale et de la Russie ». Il s’agit, dans son esprit, d’une « forteresse commune, la maison commune, l’extension maximale et l’expression naturelle de la notion d’' Empire européen .Alors, demain, de la rade de Brest à celle de Port-Arthur, de nos îles gelées de l’Arctique au soleil victorieux de la Crète, de la lande à la steppe et des fjords au maquis, cent nations libres et unies, regroupées en Empire, pourront peut-être s’octroyer ce que Tacite nommait le Règne de la Terre, Orbis Terræ Regnum ». La tournure prise actuellement par les évènements en Europe se révèle une démonstration sans équivoque de la pertinence des thèses et conceptions développées dans "L'Archéofuturisme".: Les peuples de l'Est du continent ( Pologne, Hongrie, Slovaquie, etc..), moins gangrénés par le libéralisme et l'humanisme, moins modernes que ceux de l'Ouest, résistent mieux à la "stratégie du Choc" que constitue "l'opération migrants" mise en œuvre par l'axe atlantiste. Ces sociétés, demeurées dans une large mesure traditionnelles et organiques malgré des décennies de communisme, sont encore capables de secréter des anti-corps face au SIDA mental véhiculé par l'Occident.